Sortir de la dépression chronique : comment y arriver ?


Marquée par sa grande durée dans le temps et son caractère multirécidiviste, la dépression chronique est un problème qu’il convient de prendre au sérieux dès les premiers signes. Comment vous en sortir et surtout comment éviter les rechutes ? Je vous dis tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

Qu’est-ce que la dépression nerveuse ?

Dans sa définition la plus simple et la plus classique, la dépression nerveuse est considérée comme un état dépressif dans lequel l’humeur générale se trouve profondément affectée. L’individu sujet à ce trouble mental ressent donc une tristesse intense, persistante et généralisée. Celui-ci en vient à avoir une piètre opinion de lui-même, en plus de ne plus trouver d’intérêt ou de plaisir en rien.

Considérée comme une maladie à part entière se manifestant aussi bien sur le plan psychologique que physique, la dépression se classe au rang des affections les plus fréquentes et des plus compliquées à traiter au monde.

Vous l’aurez donc compris, il est important de trouver le moyen de sortir de la dépression au plus tôt, étant donné ses répercussions sur le comportement et la santé de l’individu au quotidien.

Quand doit-on parler de chronicité ?

Un cas de dépression peut être considéré comme chronique, quand ses manifestations durent plus longtemps qu’il ne faut. Ainsi, selon l’INPSE et le ministère de la Santé, ce genre d’épisodes dépressifs peut persister pendant plusieurs années, comme c’est le cas de la dysthymie. Une dépression chronique se caractérise donc par son côté récurrent et persistant. L’état dépressif de l’individu touché est pour ainsi dire quasi permanent, ce qui rend les conséquences d’autant plus sévères.

Causes de la dépression nerveuse chronique

Il a été établi qu’un certain nombre de facteurs biologiques, physiologiques, psychologiques ou encore génétiques peuvent être à la base du déclenchement d’une crise dépressive. Cependant, les causes les plus facilement identifiables se réfèrent à l’environnement social et aux évènements qui y sont liés. Ainsi, une personne peut donc être sujette à un épisode de dépression chronique à la suite d’un divorce mal vécu, d’un deuil, d’une période de stress ou de toute autre situation traumatisante.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est qu’un facteur d’une grande gravité aura tendance à déclencher un état dépressif plus sévère, ce qui ne manquera pas d’affaiblir le malade psychologiquement. Et, c’est d’ailleurs cette vulnérabilité psychotique qui va favoriser la récurrence et la chronicité de la maladie.

Symptômes et signes distinctifs

Quand il s’agit d’un cas chronique, un épisode de dépression se manifeste à travers un certain nombre de symptômes qui sont ressentis par le malade.

–        Un état de tristesse ou de désespoir profond et tenace.

–        Un grand manque d’intérêt, de plaisir et d’émotivité à l’égard des activités d’ordinaire appréciées.

–        Une grande lassitude mentale et physique.

–        Une perte de l’estime et de la confiance en soi, accompagnées par une culpabilisation du sujet à propos de tout et de rien.

–        Un dérèglement des habitudes alimentaires caractérisé par un appétit excessif ou inexistant, et pouvant entrainer un amaigrissement ou une prise de poids.

–        Un dérèglement des habitudes de sommeil se traduisant par des épisodes d’insomnies ou d’hypersomnies.

–        Le développement de pensées et d’attitudes suicidaires.

–        Perte de la vivacité.

–        Ralentissement des fonctions cognitives (concentration, mémorisation, attention…).

Conséquences dans la vie de tous les jours

Très proche de la maladie bipolaire dans ses manifestations, une crise de dépression chronique influence grandement le malade dans ses relations avec son entourage et son milieu de vie. En effet, la fréquence et la récurrence des épisodes dépressifs participent au renforcement du mal-être général ressenti par le malade. En perdant ainsi toute notion de l’idée du bonheur, ce dernier aura donc tendance à s’isoler et à se replier sur lui-même. Aussi, dans les cas extrêmes, le suicide peut être envisagé sans passer à l’action. Pour certaines personne, c’est la solution choisie pour échapper à ce quotidien morose où la joie se trouve quasi inexistante.

En outre, il est très fréquent qu’un sujet touché soit mis en arrêt de travail pour dépression, d’autant que selon l’OMS ce trouble est l’une des principales causes d’invalidité au monde.

Comment sortir d’une dépression chronique ?

Avant tout, il me parait important d’attirer votre attention sur le fait qu’être sujet à un épisode dépressif ne signifie pas une marque de faiblesse de votre part. En effet, tout le monde (homme ou femme) peut être touché par cette maladie, que ce soit à un stade précoce ou très avancé de la vie.

En ce qui concerne la manière d’y remédier efficacement, plusieurs solutions de traitement s’offrent à vous.

Le recours aux traitements psychothérapeutiques

La psychothérapie est sans nul doute l’une des méthodes de traitement les plus recommandées en cas de troubles dépressifs. L’aide du psychothérapeute peut s’avérer précieuse pour sortir de la dépression. Il vous permettra de comprendre le pourquoi et le comment de votre problème. Certains font aussi recours à l’hypnose pour vaincre la dépression.

L’utilisation de médicaments antidépresseurs

Par leur action d’inhibiteurs des symptômes dépressifs, les antidépresseurs se montrent également efficaces contre la dépression chronique. Il en existe plusieurs types, et chacun a une action qui lui est propre dans le traitement de cette maladie.

Le recours aux traitements par la thérapie de groupe

La psychothérapie reste un excellent moyen pour lutter contre les états dépressifs. Elle permet notamment aux malades de s’ouvrir à d’autres personnes. Le fait de partager le même mal-être que les autres participants aux séances encourage ainsi l’individu à sortir de sa bulle afin de retrouver le goût à la vie sociale.

En outre, le simple fait de parler de votre problème à vos proches est un bon moyen d’y faire face. Aussi, c’est un bon début vers la guérison. De même, le soutien et l’aide de l’entourage immédiat (famille, amis, etc.) peuvent s’avérer déterminants dans le processus de guérison. C’est la raison pour laquelle il est important de savoir reconnaitre les signes et les symptômes de dépression chronique.

Peut-être avez-vous un témoignage à faire sur le sujet ? Je serai ravi de découvrir votre histoire.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment