Amour inconditionnel : tout ce que vous devez savoir


Certaines personnes considèrent l’amour inconditionnel comme une pure fantaisie, un mythe qui a été partagé et recherché au cours de l’histoire humaine. Cependant, il est tout à fait possible d’aimer inconditionnellement. Nombreuses personnes ne comprennent juste pas ce que cela signifie. Nous allons essayer de donner une explication claire de l’amour dans sa forme la plus pure. En effet, qu’y a-t-il de mieux qu’un amour authentique qui saura nous procurer une forme de bonheur et de sérénité absolues ?

Le sens de l’amour inconditionnel

L’idée d’un amour inconditionnel dans une relation est une noble aspiration qui mérite la considération. Chacun de nous veut être aimé d’un amour véritable, un amour authentique qui renforcera en retour notre capacité d’aimer quelqu’un malgré ses défauts. Cependant, ce type d’amour, dans sa définition la plus étroite, est difficile, voire impossible à atteindre.

La plupart d’entre nous voient l’amour inconditionnel dans les relations parent-enfant. Ce type d’amour ne dépend que du lien familial et ne se détériore pas indépendamment de ce que fait l’enfant ou le parent. Ce serait un scénario idéal en tout cas ! Et pourtant, l’amour inconditionnel peut se trouver dans n’importe quelle relation. Dans son sens le plus pur, il consiste tout simplement à se soucier du bonheur d’une autre personne et sans attendre une contrepartie. Cela suggère que l’amour inconditionnel peut être gratifiant sans rien recevoir en retour.

L’amour inconditionnel dans les relations de couple

L’amour inconditionnel est souvent associé aux enfants et à leur innocence. Mais alors en tant qu’adulte, ne pouvons-nous plus aspirer à cet amour authentique ? Inconditionnel signifie simplement sans condition ; sans règle ; sans attente. Le fait est que rechercher un amour inconditionnel dans une relation entre adultes, c’est un peu comme rechercher le monstre du Loch Ness. Nous en avons tous entendu parler, nous nous demandons s’il est réel, mais il n’y a que peu de preuves de son existence.

Toutes les relations entre adultes sont assorties de conditions. Quelles que soient les attentes vis-à-vis du partenaire (fidélité, honnêteté, transparence), il est généralement difficile d’aimer sans en attendre quelque chose. D’une autre part, nous nous convainquions que l’autre personne ne nous abandonnerait pas sur un coup de tête pour nous rassurer. On veut tous accepter le passé de l’autre et se rassurer que ce que l’on éprouve ne s’évaporera pas malgré les adversités du futur. Le problème est que ces relations amoureuses se basent sur des valeurs instables.

Autant que vous aimiez un alcoolique, un menteur ou un manipulateur, cela n’est pas sain pour vous en tant que personne de vous engager dans un amour exclusif. C’est la raison pour laquelle, l’amour inconditionnel dans les relations amoureuses doit être défini d’une manière plus large. Pour que cet amour authentique subsiste, il doit exister un respect mutuel. Les pensées du genre : « Tu vas m’aimer quoi que je fasse » ou « Tu ne vas jamais partir de toute façon » n’ont pas leur place ici.

Avoir un regard positif

Cela nous amène au sujet de la considération positive inconditionnelle. C’est probablement la forme la plus approximative de ce que nous entendons par amour inconditionnel. En ce sens, l’amour véritable ne signifie pas toujours donner aux gens ce qu’ils veulent ou toujours accepter ce qu’ils font, au détriment de votre propre besoin. Le but n’est pas non plus de tomber dans une forme de dépendance affective.

Au lieu de cela, l’amour doit être mature. Cela implique de traiter l’autre personne avec respect. Aimer quelqu’un malgré ses défauts tout en maintenant vos limites et en vous protégeant sera alors le résultat attendu. Attention cependant à ne pas basculer du mauvais côté. En effet, le sentiment de devoir être tout pour l’autre ne doit pas faire partie de ce processus. Cela impliquera votre seule obligation, face au comportement de l’autre. Optez plutôt pour la discussion sans qu’il y ait manque de respect.

Aussi, l’amour authentique signifie être attentif et à l’écoute même lorsque vous jugez que cela ne vaut pas la peine. Cela signifie également qu’il faut prendre en compte le désir de votre partenaire, ne pas être dur ou méprisant avec lui. Cela peut vous empêcher de trouver des compromis ou des solutions. Essentiellement, il s’agit tout simplement de l’affirmation de soi : faire savoir à l’autre personne où vous en êtes afin que vous puissiez, ensemble, déterminer le meilleur chemin à prendre.

Comment aimer inconditionnellement ?

Lorsque nous réfléchissons à la manière d’aimer, nous devons également changer nos habitudes. Par exemple, il est essentiel d’être ouvert à la discussion, de sorte que vos deux besoins puissent être satisfaits. Lorsque vous communiquez, faites-le de manière non défensive. Exprimez tout simplement vos sentiments en écoutant et en tenant compte des sentiments de l’autre personne.

Par ailleurs, il ne faut jamais laisser les petits ennuis de la vie prendre le dessus sur votre amour véritable. L’amour inconditionnel signifie accepter le passé de l’autre et voir au-delà des querelles. Si vous avez un engagement d’amour plus grand que ces choses futiles, vous aurez le pouvoir de rester ensemble pour la durée d’une vie entière. Dans cette perspective, vous devez aussi partager le pouvoir dans votre relation. Personne ne devrait obtenir tout ce qu’il veut au détriment de l’autre. Le cas contraire entraînera sûrement du ressentiment.

Accepter le côté humain

La vie se montre difficile plus souvent que nous le voudrions. Tout dans la vie est définitivement conditionnel. Si nous ne mangeons pas, ne dormons pas et ne buvons pas d’eau, nous mourrons sûrement. Et pourtant, les scientifiques, les philosophes, les gourous et les prêtres ont longtemps prêché « l’amour inconditionnel, parfait et éternel ». Mais voilà, nous ne sommes pas infaillibles. Alors, comment aimer inconditionnellement ?

Nous pouvons tous avoir des côtés sombres et des faiblesses. Nier cette évidence sera alors comme ignorer les fondements de notre nature humaine. Notre difficulté d’atteindre l’amour inconditionnel repose sur cette non-acceptation. C’est alors ainsi qu’accepter le passé de l’autre et aimer quelqu’un malgré ses défauts se révèlent être essentiel. Nous ne pouvons pas contrôler les agissements de ceux qui nous entourent, mais nous pouvons accorder le droit à l’erreur. Cette expression de notre « soi » le plus angélique fait partie de la croissance et de la générosité dont nous pouvons tous bénéficier à chaque instant de chaque jour. Vous vous rendrez compte assez rapidement combien cela peut être gratifiant.

Le mot de la fin

Vous pouvez être plus qu’un simple partenaire pour ceux que vous aimez lorsque vous offrez un amour inconditionnel. Ce serait une façon de tirer parti des meilleures choses et de garder à l’esprit le moment présent. Si vous avez des difficultés avec cela, envisagez de pratiquer la méditation de pleine conscience. Cela vous aidera à ralentir et à prendre conscience de vos besoins relationnels.

Il peut également être utile d’apprendre à nourrir ce même amour inconditionnel à votre égard. Lao Tseu a un jour dit : « Celui qui s’accepte lui-même, le monde entier l’acceptera ». Plus nous pouvons nous aimer inconditionnellement, plus nous sommes équipés pour aimer les autres de la même manière.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment