Tao sexuel, une approche philosophique de la sexualité

En Occident, nous faisons de la sexualité un sujet tabou, bien loin du développement personnel. Alors affirmer qu’elle puisse devenir une pratique spirituelle semble difficile à croire. Pourtant, le tao sexuel considère l’énergie sexuelle comme une énergie vitale, capable de nous aider à trouver l’équilibre voire à nous guérir. Mais de quelle manière ? Voici quelques explications sur cette philosophie.

Qu’est ce que la voie du Tao ?

Avant de comprendre comme le tao sexuel peut nous offrir une autre approche de notre sexualité, il faut déjà saisir l’essence du Tao. C’est en fait une pratique ancestrale qui est née en Chine. Ce courant philosophique est basé sur l’idée que nous sommes en interconnexion avec les éléments (Terre, Eau, Feu…) et qu’un flux naturel d’énergie nous parcoure sans cesse. Développer ce flux d’énergie au sein de notre corps, permettrait de vivre mieux et en meilleure santé. L’idée du Tao est donc surtout de trouver une harmonie en tant qu’être vivant intégré dans un Tout.

Le mot tao signifie « là d’où tout part et où tout revient ». Ce qui évoque à la fois le mouvement et le centre de l’Univers. Vivre en accord avec le Tao, c’est vivre dans l’être plutôt que dans le paraître, retourner à notre essence, et viser toujours plus d’authenticité. Par exemple, les taoïstes pratiquent le minimalisme et la simplicité volontaire. Comme les chamans, ils se sentent profondément liés à la Terre et se placent dans le monde par rapport à l’énergie vital (Qui). C’est pourquoi ils pratiquent notamment le Feng Shui, l’acupuncture ou le Tai Chi.

Valoriser l’énergie sexuelle avec le tao sexuel

Dans la voie du Tao, on distingue trois centres d’énergie principaux : le cerveau, le cœur et les organes sexuels. Ces derniers sont à l’origine de la vie. En effet, c’est à travers l’énergie sexuelle que nous sommes arrivés sur Terre et même que l’on s’est construit. Ce qui permet de comprendre à quel point elle est essentielle et précieuse. Le coeur produit aussi beaucoup d’énergie vitale. Mais c’est pourtant avec le cerveau que l’on apprend le plus à fonctionner. Alors que, selon le Tao, il ne produit de l’énergie seulement lorsqu’il est stimulé et provoque beaucoup de fuites d’énergie.

Ainsi, le tao sexuel est une approche qui consiste à prendre soin de cette énergie vitale précieuse : l’énergie sexuelle, aussi nommée Jing. Elle consiste à éviter les fuites d’énergies sexuelles (entraînées par le flux menstruel chez la femme et l’éjaculation chez l’homme). Au contraire, les rapports sexuels vont permettre de canaliser l’énergie sexuelle et de la diriger vers l’ensemble du corps. On considère qu’elle pourra ainsi aider à la guérison des organes, au mieux-être émotionnel et à l’extase sur le long terme.

De plus, le tao sexuel accorde de l’importance à mettre en jeu à la fois le coeur et les organes génitaux. C’est à la fois l’amour et l’orgasme qui sont importants au sein des relations sexuelles. Ceci, permettrait à l’énergie vitale d’arriver à son apogée, et de régénérer ainsi les cellules du corps. Mais aussi d’atteindre un haut niveau d’énergie, proche de l’éveil spirituel.

Quelles sont les principes du tao sexuel concrètement ?

Pour l’homme, l’acte sexuel entraîne souvent une grande fatigue après l’orgasme et l’éjaculation. Ceci, surtout après un certain âge. Or, le Tao sexuel tente de réduire au maximum la perte d’énergie. Pour la taoïstes, il convient donc d’éviter ce processus en séparant la notion de jouissance et d’éjaculation. Cela consistera à retenir son éjaculation. Pour cela, il est conseillé de diriger son énergie vers le cerveau à chaque fois que l’on s’approche de l’orgasme. Au final, ceci entraîne un orgasme plus intense et l’organisme est régénéré totalement. En effet, canaliser l’énergie sexuelle par cette rétention permettrait de la diriger à nouveau vers d’autres organes, notamment ceux affectés par un dysfonctionnement.

Équilibre entre le yin et le yang en amour

Le Tao reconnait le Yin et le Yang dans toute chose et tout être. Cette philosophie considère que ces deux énergies contraires se relaient sans cesse. D’un côté le yang, l’action, le masculin, le soleil, et de l’autre le yin, le féminin, la douceur, l’eau, la lune. L’harmonie signifie finalement trouver le point d’équilibre entre ces deux pôles, pour éviter là aussi les fuites d’énergies. Par exemple, dans une journée, chacun favorisera des moments d’action et de repos pour éviter d’être surmené en étant trop dans le Yang.

Le Yang ne doit pas passer au détriment du Yin et inversement. C’est pourquoi le Tao sexuel tient compte de cet équilibre: la femme est davantage yin et l’homme davantage yang. Faire l’amour permettrait ainsi de trouver l’harmonie entre ces deux énergies, où chacun se nourrit de l’énergie complémentaire de l’autre.

E-book gratuit l'état d'esprit du succès

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès". Découvrez les habitudes de vie des personnes qui rencontrent le succès à tous les niveaux... Et comment les recopier !

Mais le tao sexuel consiste aussi à trouver l’équilibre entre le yin et le yang en amour au sein de chacun des deux partenaires.  On considère par exemple qu’une femme sans sexualité sera en excès d’énergie yin, et sera ainsi plus souvent dans la lenteur, dans l’immobilité.

Cette philosophie vise ainsi à favoriser les orgasmes féminins et l’éjaculation féminine afin de libérer un peu de son énergie Yin. Pour cela, le tao préconise de stimuler le clitoris plusieurs fois avant la pénétration. Cela entraine plusieurs fuites « d’eau », correspondant au yin.

Les muscles qui entourent le coccyx et le pubis sont très importants pour les deux partenaires car leur stimulation va permettre de faire remonter le plaisir plus facilement vers le haut de la colonne vertébrale et le cerveau. Le but sera de distribuer ainsi l’énergie sexuelle dans tout le corps. L’orgasme est ainsi plus intense également.

Tao et spiritualité : la sexualité est-elle spirituelle ?

Lorsque l’on s’intéresse à divers concepts de développement personnel, on omet souvent de parler de sexualité. Elle est même bien souvent considérer comme à éviter (bouddhisme). Pour autant, le Tao sexuel lui donne une place essentielle, au delà de la simple notion de plaisir. Pour beaucoup d’adeptes, une sexualité épanouie mènerait à l’éveil spirituel. Une relation sexuelle vécue avec plus de conscience serait donc un moyen de s’intégrer au sein de l’Energie. Toucher du doigt sa connexion à l’énergie qui vit en soi, mais aussi à l’énergie de son partenaire et à l’énergie universelle.

Ainsi, autant que la méditation, la sexualité serait une porte d’entrée vers un éveil de soi même à travers le tao sexuel. Tao et spiritualité sont donc intimement liés.

S’inscrire dans une pratique globale avec le Tao de la vitalité

En lien avec l’idée d’énergie sexuelle, le Tao de la Vitalité est une pratique plus globale. Elle s’inscrit comme une véritable philosophie de vie. Elle a pour but de s’éveiller, de vivre en pleine conscience et d’accroître son énergie vitale. Ceci à travers des pratiques diverses comme le yoga, le réveil énergétique ou le Tai Chi. L’idée est de vivre le plus possible en harmonie avec l’énergie qui nous traverse.

Par exemple, en se reconnectant à la Terre chaque jour, les taoïstes peuvent se nourrir de son énergie. Ceci, tout en y laissant leurs énergies négatives, leurs blessures. Le Tao de la Vitalité est donc un concept très complet, que je vous invite à découvrir. 

Aujourd’hui, des études scientifiques ont pu faire le lien entre énergies sexuelles et maladies. Mais il semble pour beaucoup impossible que la sexualité soit une façon de prendre soin de soi ou même d’atteindre l’éveil. Si vous souhaitez revaloriser votre énergie sexuelle, sachez que le Tao est une philosophie très large; dont les nombreux principes pourront certainement vous parler.

2

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Anwen  novembre 18, 2018

    Bonjour,
    Permettez quelques mots sur la Chine et le Taoisme. Merci
    Trois doctrines morales, règnent en Chine :
    Celle de Confucius, adoptée par les gens instruits, les masses intellectuelles.
    Celle de Lao-Tseu, suivie par la bourgeoisie moins instruite, mais plus attachée aux traditions. Elle représente l’idéalisme, le spiritualisme philosophique.
    Et celle, de Fo, forme du Bouddhisme qui est suivie par les multitudes ignorantes. C’est un culte grossier comparable au Catholicisme.
    Une science très ancienne a précédé en Chine ces 3 doctrines.
    Confucius, que l’on croit, à tort, un auteur, ne fit que mettre dans un ordre nouveau les anciens documents de l’histoire primitive de la Chine, qui remontaient à plus de quinze siècles avant lui, et il vivait au VIème siècle avant notre ère ; la preuve, c’est qu’on parle du mari et de la femme et que le mariage n’existait nulle part dans les temps primitifs.
    […]
    Taoisme : le livre sacré des Tao Ssè porte le titre de Tao-Te-King (le livre de la raison et de la vertu – 600 à 560 av notre ère). Suivant les anciens dictionnaires chinois, tao signifie un chemin, le moyen de communiquer d’un lieu à un autre ; ce chemin n’est-il pas le lien moral qui relie l’homme à la femme, et qui est bien, en effet, basé sur la raison ? De Tao on fait aussi : direction, marche des choses et condition de leur existence ; c’est bien de ce lien que tout cela dépend.
    Enfin, Tao signifie « la raison se manifestant », c’est-à-dire la parole.
    Le Tao-Te-King qui a pour auteur Lao-Tseu est un ouvrage qui n’a qu’une trentaine de pages. Il contient deux parties : Tao-King (livre du Tao) et Te-King (livre de la vertu). C’est de ces mots, qui sont les premiers de chacune des deux parties, qu’on a fait le titre général, Tao-Te-King.
    Voici, d’après Stanislas Julien, la traduction du premier chapitre :
    « La voie (Tao) qui peut être exprimée par la parole n’est pas la voie éternelle ; le nom qui peut être nommé n’est pas le nom éternel.
    « L’Etre sans nom est l’origine du ciel et de la terre ; avec un nom, il est la Mère de toutes choses.
    « C’est pourquoi, lorsqu’on est constamment exempt de passions, on voit son essence spirituelle ; lorsqu’on a constamment des passions, on le voit sous une forme bornée.
    « Ces deux choses ont une même origine et reçoivent des noms différents. On les appelle toutes deux profondes. Elles sont profondes, doublement profondes. C’est la porte de toutes les choses spirituelles. »
    Que de choses dans ces lignes !…. D’abord, dans le premier paragraphe, la distinction à faire entre le principe cosmique, l’Etre sans nom, et le principe moral, la Mère, l’Être suprême avec un nom.
    L’Etre sans nom crée le ciel et la terre, puisqu’il est la force cosmique (voir l’article du blog sur la Cosmogonie dans lequel ce principe cosmique est défini ). L’Etre nommé, la Mère, crée toutes les choses d’ordre moral.
    Puis la nécessité pour l’homme d’être exempt de passions pour comprendre ces choses, également profondes l’une et l’autre, puisque l’une est toute la science physique, l’autre est toute la science morale.
    Un des principes fondamentaux attribués à Lao-Tseu est le non-agir.
    « Le saint homme fait son occupation du non-agir. » Ceci est très vrai, car c’est seulement dans le repos des muscles que la pensée s’exerce. L’homme qui agit beaucoup pense peu.
    Suite : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/la-chine.html
    Cordialement.

    répondre
    • Mathieu  novembre 19, 2018

      Bonjour,

      Merci pour toutes ces précisions. C’est un beau complément de cet article.

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès"