Se mettre au vert pour profiter des bienfaits de mère nature


Une sensation de fatigue dès le réveil, un manque d’entrain pour les activités que l’on aime faire d’habitude, une envie de pleurer et de rire en l’espace de quelques secondes, une tension au niveau du cou et des épaules… Ce sont autant de signaux que notre corps nous envoie pour dire stop, pour nous alerter qu’il est arrivé au bout du rouleau. Une semaine de plus à ce rythme et nous serons totalement K.O. La solution pour rebondir sur ses pieds ? Se mettre au vert et se déconnecter du monde qui nous entoure. Cela ne peut que nous faire que du bien.

Se mettre au vert : qu’est-ce que cela signifie ?

Se mettre au vert est une expression française entendue pour la première fois au XVIe siècle. Elle signifie se mettre au calme ou s’isoler. Très populaire chez les sportifs avant un tournoi ou un championnat de grand chelem, la mise au vert est une pratique que tout le monde doit appliquer. En effet, avec notre rythme de vie actuel couplé à un manque de stabilité financière, il est impératif de prendre du temps pour soi pour souffler et se relaxer.

Se mettre au vert donc, c’est fuir la ville et ses habitudes pour profiter du calme de la nature (le vert). Si l’on habite à la campagne, c’est tant mieux. Autrement, profiter des vacances pour être au plus près de la nature est une bonne idée. En attendant, on peut faire un détour au parc après le travail pour évacuer le stress de la journée. On peut même juste admirer un tableau ou une photo de paysages naturels. Effectivement, d’après une étude de l’université du Michigan, cela réduit de façon conséquente le niveau de stress et de colère. 

La mise au vert dans la pratique

Si littéralement donc, se mettre au vert signifie s’évader à la campagne, en ville il n’est pas toujours évident de trouver un coin de nature pour humer un bol d’air frais. Heureusement, on peut se relaxer sans partir loin en attendant de pouvoir profiter des vacances. 

Faire un bain de forêt

Le bain de forêt ou shinrin-yoku en japonais est une thérapie née au pays du Soleil levant en 1980. Elle consiste à être en contact direct avec la nature pour évacuer le stress. En effet, d’après des chercheurs de l’Université de Chiba au Japon, plus on est en contact avec la nature, moins on produit du cortisol, l’hormone du stress. Ainsi, la forêt diminue les activités cognitives et augmente celles liées au plaisir.

Dans la pratique, le bain de forêt consiste à utiliser tous ses sens pour ne faire qu’un avec elle. On enlace un arbre, on le caresse, on écoute le son de l’écorce sous ses mains, on le goûte, on sent son odeur… Bref, on se laisse totalement apprivoiser.

Adopter une alimentation plus verte

Il ne s’agit pas de devenir végétarien ou végétalien, mais de consommer plus de fruits et légumes. Toujours dans ce même état d’esprit, on oublie tout ce qui est industriel et on privilégie les aliments naturels et bios. 

Se faire le plein de vitamine G

La vitamine G ou green vitamine (vitamine verte) n’est pas une vitamine à proprement parler. Aussi, elle n’est pas présente dans les aliments ou les compléments alimentaires. Se faire le plein de vitamines G, c’est tout simplement profiter d’un break en milieu de semaine ou du weekend pour se réconcilier avec la nature : les arbres, les fleurs, l’eau, le soleil… Bref, on écoute le chant des oiseaux, le bruit de l’eau qui coule, l’air qui caresse notre visage… Et on fait un déjeuner sur l’herbe. Eh oui, c’est aussi cela se mettre au vert.

Méditer en plein air

Je le répète souvent dans mes articles, la méditation est l’une des techniques les plus efficaces pour se relaxer. Donc, on choisit un endroit calme, en pleine nature de préférence, et on fait le vide autour de soi. 

Mettre des végétaux sur son bureau

On passe plus de temps au travail qu’à la maison ou ailleurs. Alors, autant en profiter pour admirer la nature. D’autant plus qu’une plante verte suffit à redonner le moral quand on est sous pression. 

Cultiver son jardin

Ou ses jardinières. Eh oui, il suffit qu’on s’occupe des plantes pour qu’on croque la vie à pleine dent. Alors, on crée une petite jungle dans son salon ? 

Se déconnecter

Du travail, du quotidien… et profiter des vacances pour se ressourcer et se relaxer. Ainsi, on laisse à la maison le smartphone, le portable… et on s’isole complètement. 

Se mettre au vert : bon pour la santé et le moral

Voltaire disait : « l’art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit ». Cette affirmation du célèbre écrivain du XVIIIe siècle montre tout l’intérêt de se mettre au vert. Qui plus est, de nombreuses études scientifiques ont confirmé les avantages de la mise au vert. 

Être de bonne humeur

Il a été prouvé qu’une promenade de 90 minutes dans la nature permettait de voir la vie en rose et d’arrêter avec la rumination mentale. En effet, une étude de l’université de Stanford aux États-Unis a démontré que la zone du cerveau liée aux pensées négatives se rétrécit après une promenade en pleine nature. 

Booster la créativité

Selon une étude, passer trois jours dans la nature augmente de 50 % la créativité. Et pour cause, la couleur verte favorise la créativité, l’inventivité et la motivation. Par ailleurs, se mettre au vert réduit la tension artérielle, ralentit le rythme cardiaque et détend les muscles. Autant de conditions favorables à la créativité et à l’imagination. D’ailleurs, c’est pour cette raison que les artistes s’isolent pour créer.  

Se mettre au vert pour avoir une meilleure santé physique et mentale

La nature a une influence positive sur nos humeurs, nos émotions et nos comportements. Effectivement, on est moins sujet au stress, à la dépression et aux sentiments négatifs. Plus encore, la nature booste notre défense immunitaire. 

Et pour vous, c’est quoi se mettre au vert ? On attend vos commentaires !

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment