Poivre de timut, la baie aux milles délices


Le poivre de Timut trouve son origine dans les hauts plateaux du Népal. Son nom vient du mot « Timur » qui signifie poivre rouge. Néanmoins, il ne faut pas se fier à cette appellation, car ce poivre n’en est pas vraiment un. En effet, les poivres à proprement parler sont issus de lianes comme le Pipper Nigrum. Tandis que cette épice népalaise vient d’un arbuste, le zanthoxylum armatum. Il s’agit donc d’un fruit, que l’on appelle aussi la baie de timur. Son appellation de poivre lui vient du fait que son utilisation est similaire à celle des poivres provenant de poivrier. Cela ne retire en rien son intérêt gustatif et ses vertus !

À quoi ressemble ce poivre du Népal ?

Il est intéressant de noter que cette épice a été découverte dans le sud du Népal. Elle a été récoltée dans les chaînes montagneuses du Mahabharat à plus de 2 000 mètres d’altitude et ne pousse qu’à l’état sauvage. À première vue, on peut facilement confondre ces baies népalaises avec des graines de poivriers. Les fruits de timur ressemblent à des petites graines noires enveloppées d’un péricarpe de couleur brune. C’est l’utilisation de ce dernier qui rend la cuisine népalaise si atypique. En effet, on ne consomme que le péricarpe. Par ailleurs, il est surtout utilisé dans la conception de plats traditionnels comme le curry de légumes.

La baie de Timur dégage un arôme puissant d’agrume qui fait penser à au parfum aciduler du pamplemousse rose. Ce qui a d’ailleurs valu à cette épice népalaise un autre surnom : le poivre pamplemousse

Les vertus du poivre de Timut

Les vertus du poivre pamplemousse sont nombreuses. Déjà de par ses propriétés analgésiques, on peut s’en servir en guise d’anesthésiant pour soulager les maux de dents et de bouche. Cet usage particulier du poivre fait partie de la médecine traditionnelle ayurvédique nommée le Tejpal. Il est d’ailleurs intéressant de noter que le Tejpal est vieux de 5 000 ans. Le poivre de Timut possède aussi des propriétés toniques servant à traiter certains cas de fatigue. Plus encore, il aurait des effets positifs sur les états fiévreux et la dyspepsie.

Du côté de la médecine occidentale, on reconnait également les vertus du poivre de Timut. Les quelques études réalisées sur la baie de Timur ont démontré qu’elles ont des effets anti-inflammatoires pouvant soulager efficacement les douleurs articulaires. Elles possèdent également de puissantes propriétés anti-infectieuses.

Son goût

Sur le plan gustatif, le poivre de Timut a une saveur bien unique. En bouche, il offre des notes de fruits exotiques avec une touche délicatement fleurie. De plus, il laisse une belle longueur en bouche accompagnée d’une certaine fraîcheur légèrement acidulée. À l’instar des poivres poussant sur des poivriers, il a un côté un piquant.

Une différence est toutefois à relever, la baie de timur provoque une sensation d’engourdissement de la langue et des lèvres. Cette sensation reste très agréable et peut faire penser à certains au même effet anesthésiant du poivre de Sichuan. Cet autre faux poivre est également issu d’un arbre de type Zanthoxylum. Le poivre de Sichuan est donc considéré comme étant un cousin de cette épice du Népal. 

Cuisiner avec le poivre de Timut

Grâce à sa saveur particulière, ce poivre népalais s’utilise en cuisine de toutes les manières possibles et imaginables. Non seulement on peut s’en servir pour relever le goût d’un plat, mais aussi pour rendre un dessert plus gourmand ou encore l’infuser dans une boisson chaude.

Les plats salés

Pour les préparations salées, on peut ajouter le poivre de Timut dès le début ou en fin de cuisson. Cependant pour les plats de tous les jours, il est préférable de l’ajouter moulu ou concassé à la fin.

Les amoureux des produits de la mer l’adorent pour son subtil goût d’agrume. Poissons, noix de St Jacques et crustacés bénéficient d’un assaisonnement plus qu’idéal avec cette épice. Il fait également des merveilles sur les poêlées de légumes et la viande rouge comme le carpaccio. Attention de ne pas en abuser sur ce dernier point.

Sinon, le poivre de pamplemousse se marie aussi très bien avec les plats asiatiques (nouilles chinoises, émincés de bœuf, etc.) ainsi que des plats français (ratatouille, blanquette, etc.)

Les sauces et les crudités

Sublimer une sauce ou une marinade se fait facilement avec le poivre de Timut. Il suffit tout juste de laisser les graines infuser. Par ailleurs, cette méthode fonctionne aussi avec les soupes et les bouillons.

Le poivre pamplemousse relève également le goût des crudités comme les carottes rappées.

Les desserts 

Comme de nombreux poivres, faux poivres et baies, le poivre de pamplemousse s’associe parfaitement avec le chocolat noir. Ainsi qu’avec d’autres pâtisseries comme du fondant, du moelleux, des biscuits, etc.

Les amateurs de bonnes choses ajoutent même des graines de poivre népalais sur leurs glaces et sorbet. Cette épice originaire du Népal sait aussi donner un coup de fouet aux salades et compotes de fruits. Là aussi, il faut veiller à ne pas avoir la main trop lourde. Ceux qui n’ont pas peur des expériences gustatives originales et des associations inédites en mettent dans leur confiture. 

Les boissons

Le pouvoir organoleptique du poivre de Timut agit aussi sur les boissons chaudes. En effet, quelques baies dans du thé ou une infusion leur procurent un arôme doux et parfumé. 

Poivre de Timut : comment le conserver et combien il coûte ?

La conservation d’une baie aussi parfumée que le poivre pamplemousse se fait dans un bocal en verre. Ce matériau conserve effectivement tout son arôme. Son prix quant à lui tourne autour des 5 € pour 25 grammes.

Comment consommez-vous le poivre de Timut ? Préférez-vous vous en servir pour relever le goût de vos plats salés ou douceurs sucrées ? Faites part de votre expérience dans les commentaires.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment