marcher pieds nus
2
459
2
459

Marcher pieds nus: quels bienfaits pour la santé ?

Accueil > Spiritualité > Marcher pieds nus: quels bienfaits pour la santé ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Et si le bien-être résidait dans le fait de marcher pieds nus (connu sous le nom grounding ou earthing) ? En tout cas, c’est ce que les spécialistes semblent affirmer. Mais évidemment, peu s’en rendent compte. Effectivement, comme la majorité paraît habituée à mettre constamment des chaussures, ils ne prennent pas conscience de l’importance de les enlever de temps en temps. Pourtant, se promener pieds nus procure des bienfaits similaires à ceux de la réflexologie. Citons la fluidification de la circulation de l’énergie. Entre autres, elle améliore la mécanique du pieds. Néanmoins, même s’il s’agit d’une pratique innée, quelques précautions sont à prendre pour éviter les désagréments. Les détails.

Marcher pieds nus : quels avantages en tirer ?

Se promener sans chaussures ? C’est avant tout retrouver le modèle de marche naturel que nous avons. En d’autres termes, celui que vous et moi connaissons sous l’appellation « démarche ». De fait, certaines chaussures risquent d’endommager fortement la structure du pied. Et ainsi, d’impacter sur la manière de se mouvoir au quotidien. Citons les tongs, les talons hauts et celles qui serrent trop cette partie inférieure articulée de la jambe. Pareillement pour les chaussures avec rembourrages en coussin. Certes, elles représentent un confort. Néanmoins, contrairement au fait de marcher pieds nus, elles perturbent la mécanique du pied. Ceci, à cause de l’amorti et du soutien excessif qu’elles offrent à vos pieds. C’est vous dire à quel point se balader sans chaussures devient un indispensable, surtout de nos jours.

En parlant d’équilibre des pieds, le earthing vous aiderait à le retrouver, à l’accroître et par la même occasion à améliorer votre coordination. C’est d’ailleurs ce qu’affirme l’’étude allemande publiée dans la revue Frontiers in Pediatrics en 2018. L’expérience des scientifiques consistait à analyser les vertus de la pratique sur à peu près 900 enfants et adolescents. Le résultat confirme que marcher pieds nus augmenterait donc les capacités motrices, notamment au cours de la croissance. Pour être plus clair, cela aide à mieux contrôler la position de votre pied quand il touche le sol.

Par ailleurs, faire du grounding permet de solliciter tous les groupes musculaires. Ce qui contribue à renforcer l’endurance du corps. Effectivement, certains organes contractiles ne fonctionnent pas (voire plus) correctement lorsque nous enfilons en tout temps nos chaussures.

Entre autres, marcher sans chaussures vous offre les avantages ci-après.

Une meilleure proprioception

meilleure proprioception

La proprioception désigne notre capacité inconsciente à percevoir les mouvements et l’orientation dans l’espace. Marcher pieds nus l’aiguise et la développe. Surtout chez les bébés en phase d’apprentissage. Sachez que cette faculté est importante dans la mesure où cela permet aux enfants d’appréhender la sensation du sol. Pour les adultes, elle renforce autant les pieds que les jambes.

Une amélioration de la mécanique du pied

Avec ses 26 petits os, une centaine de ligaments et une vingtaine de muscles, le pied possède une structure des plus complexes. Il existe pour nous servir d’appui, nous tenir en équilibre et adapter notre posture. Mais lorsque l’on porte constamment des chaussures, il arrive que ces aptitudes disparaissent progressivement. Heureusement que marcher pieds nus aide à retrouver tout cela. D’ailleurs, en même temps, cette pratique peut conduire à une meilleure mécanique des hanches, des genoux ainsi que du tronc.

Les autres bienfaits du earthing sur la santé

Outre les multiples avantages que procure la marche à pied nu sur la mobilité, les articulations, la démarche, on évalue un certain nombre d’autres vertus. En effet, se promener sans chaussures, c’est aussi se (re)connecter à la terre et bénéficier par la même occasion de ses propriétés. Comme la plante du pied renferme plus de 200 terminaisons nerveuses, marcher pieds nus rechargerait en quelque sorte les batteries. De fait, ces dernières deviennent stimulées au contact direct avec le sol. Et ce, qu’il s’agisse de terre, de bois ou même de béton. Cela justifie d’ailleurs cette envie constante des tout-petits à enlever leur sandale et leur chaussure dès qu’ils en ont l’opportunité.

Pour aller plus loin dans les explications, l’interaction terre-pied aide à rééquilibrer votre corps. Le pied y libère les électrons indésirables. Sans cela, diverses anomalies risquent de se manifester. Pour ne citer que les troubles inflammatoires ainsi qu’hormonaux.

Par conséquent, marcher pieds nus permet de bénéficier des bienfaits suivants.

  • Gain d’énergie : on parle ici du système énergétique largement mis en avant dans la médecine traditionnelle chinoise. Autrement dit, celle qui irrigue nos organes à travers les méridiens (ou canaux énergétiques).
  • La facilitation de la circulation de l’énergie dans le corps. Cela réduit les blocages dus au stress, à l’angoisse ainsi qu’aux tensions quotidiennes.
  • Stimulation de la circulation sanguine.
  • La fortification du système veineux qui améliore à son tour l’oxygénation et l’apport de nutriments vers nos organes.
  • Une meilleure régulation cardiaque.

En plus de tout cela, voici encore d’autres avantages de cette activité.

Marcher pieds nus, une séance de réflexologie plantaire gratuite

Agissant à peu près comme une séance de réflexologie plantaire, la marche avec les pieds nus procure les mêmes vertus. À savoir : l’élimination des tensions et la libération des énergies accumulées qui ne circulent pas de manière naturelle. Entre autres, il y a également l’équilibrage du corps.

Pratiquer le earthing, bon pour l’arthrose

En 2006, l’Osteoarthitris Research Society International a mené une étude qui prouverait les bienfaits de la marche sans chaussures sur les personnes souffrantes d’arthrose. D’après le résultat de l’expérience sur ces dernières, marcher pieds nus diminuerait la charge supportée par les articulations. Effectivement, cela se serait réduit de 11,9 % chez les patients.

Quels sont les dangers potentiels de la promenade et de l’exercice pieds nus ?

Marcher sans les chaussures dans votre maison se révèle relativement plus sûr. Mais lorsque vous sortez, vous vous exposez à des risques qui pourraient devenir critiques. Sans une force appropriée dans le pied, il est possible que vous adoptiez une mauvaise mécanique de marche. En conséquence, cela augmenterait ainsi les risques de blessures. C’est particulièrement important quand vous commencez à marcher pieds nus et vous vous séparez de vos éternels compagnons : les chaussures.

De même, il faut tenir compte de la surface sur laquelle vous marchez. Certes, se promener ou travailler pieds nus se révèle plus naturel. Toutefois, sans rembourrage supplémentaire des chaussures, cela peut engendrer quelques fois des contusions. De fait, les verres et les objets tranchants, les problèmes de températures et les surfaces rugueuses ou mouillées représentent tous des éléments dangereux. Sans oublier entre autres la présence des bactéries nocives qui occasionneront des infections. Ceci s’avère spécifiquement valable pour les promenades à pied à l’extérieur.

Marcher pieds nus : que faire pour en tirer parti au maximum ?

Savoir marcher et s’exercer pieds nus demande du temps, de la patience et de la bonne information. Avant d’abandonner vos chaussures au profit d’une approche plus naturelle, considérez d’abord les éléments de base.

Commencez lentement

Au lieu de précipiter les choses et tout de suite suivre un rythme qui ne vous convient pas, démarrez petit à petit. Une séance de 7 à 10 minutes suffit par exemple. Lorsque vous vous sentez plus à l’aise, là, vous pourrez rallonger la durée de 15 à 20 minutes. Marcher pieds nus exige de la patience. Simplement parce que vos pieds et vos chevilles doivent s’adapter à un nouvel environnement. Au fur et à mesure que vous vous habituez à marcher sans chaussures, vous pourrez augmenter la distance ainsi que le temps.

Dans cette optique, n’hésitez pas à prendre des poses dès que vous en ressentez le besoin. Pour basculer vers ce processus de « l’énergie au bout des pieds », il faut écouter vos sensations. Et ce, qu’il s’agisse de douleurs ou d’inconfort. Eh oui, pratiquer le earthing constitue un idéal, mais à quelques conditions !

Tentez d’abord de marcher pieds nus à l’intérieur

Pas à pas, avancez doucement vers la marche avec les pieds nus. Et quoi de mieux pour commencer que chez soi ? Utilisez une surface exempte de tout danger dans votre maison avant de vous lancer sur le trottoir. Laissez d’abord vos pieds nus s’habituer aux surfaces sûres de votre domicile. C’est une fois que vous avez maîtrisé l’intérieur que vous pouvez essayer de marcher dehors. Bien entendu, sur des aires plus en sécurité telles que le gazon, les pistes en caoutchouc, les plages de sable et l’herbe.

Utilisez des chaussures minimalistes pour marcher pieds nus

Oui, vous avez bien lu… ces genres de chaussures constituent un bon moyen pour s’initier à la marche pieds nus. Par conséquent, n’hésitez pas à les essayer.

Expérimentez des exercices d’équilibre

exercices d’équilibre

Pour faciliter votre initiation au earthing, vous pouvez démarrer avec des exercices d’équilibre simples. Par exemple se tenir sur un pied ou bien se presser sur les orteils et s’abaisser lentement. La seule condition consiste à privilégier les activités qui nécessitent d’être pieds nus. À l’instar du Pilates, des arts martiaux ainsi que du yoga.

Faites attention lorsque vous allez marcher pieds nus

Étant donné que les pieds restent les plus sollicités dans le grounding, veillez à les inspecter régulièrement. Des blessures peuvent effectivement exister sans que vous les ressentiez. Simplement, car la majorité n’éprouve pas de sensations aux pieds. Chaque jour, examinez le bas de vos pieds afin de détecter d’éventuelles plaies.

Pareillement, n’incorporez pas les activités les plus pénibles sans que vous ayez consacré suffisamment de temps à préparer vos pieds à cela. Citons la course aux pieds nus ou la randonnée. Si vous avez mal aux talons après un repos ou après que vous avez fini de marcher pieds nus, pensez à retourner à des chaussures de soutien. Autrement dit, recommencez lentement jusqu’à ce que vos pieds s’avèrent guéris.

À quelle fréquence pratiquer le earthing ?

Se mettre au grounding dépend des conditions physiques et de l’hygiène de chacun. Le plus important repose sur l’écoute de votre corps. Plus vous lui accordez ce droit, plus il vous rendra l’appareil. En conséquence, c’est à vous de trouver le bon rythme et de réaliser cette activité en fonction de votre condition. Eh oui, qui aurait cru que se promener sans chaussures nécessitait de prendre autant de mesures.

Marcher pieds nus : que retenir ?

En grandissant, nous perdons les avantages de la marche pieds nus, car nous enfilons en tout temps nos chaussures. Néanmoins, en réapprenant à nous reconnecter avec la nature, c’est-à-dire en recommençant de nouveau à se mettre au earthing, chacun peut tirer profit de cette simple action.

Souvenez-vous entre autres que même si cela présente certains avantages, il faut respecter les précautions de sécurité. Par exemple, les personnes atteintes de diabète devraient toujours consulter leur médecin de soins primaires avant de s’y mettre. De fait, si elles décident de marcher pieds nus alors qu’elles souffrent de neuropathie périphérique, elles peuvent subir des blessures au bas de leurs pieds. Pareillement, si quelque chose vous préoccupe au sujet de votre propre sécurité ou de la santé de vos pieds, parlez-en à votre médecin avant d’exposer vos pieds nus à la nature pendant une période prolongée.

Êtes-vous un adepte de la pratique ou bien c’est un tout nouvel univers pour vous ? Partagez votre opinion dans les commentaires et relayez l’information si vous avez apprécié l’article.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

2 Commentaires

  1. OVA

    Marcher pieds nus c’est aussi, se mettre au plus près de Terre-mère. C’est recevoir son Énergie. Ce qu’il y a entre la Terre et notre pieds, que cela soit, chaussures, moquette ou autres peut biaiser l’Énergie ou les informations que nous transmet Mère-Bien-Aimée. OV

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour OVA,

      En effet, marcher pieds nu peut complètement nous rapprocher de la terre.

      Merci pour votre commentaire. 😉

      Mathieu.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.