Marcher pieds nus: quels bienfaits pour la santé ?


Marcher pieds nus est quelque chose que nous faisons rarement. Nous sommes habitués depuis notre jeune âge à mettre des chaussures même quand nous sommes chez nous à la maison. Beaucoup l’ignore peut être, marcher sans chaussures offre pourtant de nombreux avantages sur notre santé. Par exemple, lorsqu’un bébé apprend à marcher, on demande généralement aux parents de laisser le processus se dérouler naturellement et sans chaussures. La raison est toute simple : les chaussures peuvent affecter la façon dont l’enfant utilise les muscles et les os de ses pieds. En effet, le petit enfant reçoit des informations du sol lorsqu’ils marchent pieds nus, ce qui améliore la proprioception c’est-à-dire sa capacité à prendre conscience de son corps dans l’espace.

En grandissant, nous perdons les avantages de la marche à pied car nous enfilons en tout temps nos chaussures. Si vous voulez en savoir plus les bienfaits de marcher sans chaussures, je vous fais le point dans cet article.

Marcher pieds nus : quels sont les avantages ?

L’avantage le plus évident de la marche aux pieds nus est qu’en théorie, marcher restaure de plus près notre modèle de marche « naturel », également appelé démarche. Le fait de porter les chaussures même si cela nous donne l’impression d’avoir les pieds protégés ne nous permet pas d’utiliser certains groupes musculaires qui peuvent réellement renforcer votre corps. En effet, la plupart des chaussures possèdent des rembourrages en coussin qui offre un amorti et un soutien excessif. Or, marcher pieds nus permet de mieux contrôler la position de votre pied quand il touche le sol. Cela permet aussi d’améliorer l’équilibre, la proprioception et la conscience corporelle, ce qui peut aider à soulager la douleur. Entre autre, marcher sans chaussures permet de :

  • améliorer la mécanique du pied, ce qui peut conduire à une amélioration de la mécanique des hanches, des genoux et du tronc
  • maintenir une amplitude de mouvement appropriée au niveau des articulations du pied et de la cheville ainsi qu’une force et une stabilité suffisantes dans les muscles et les ligaments
  • soulager les pieds des chaussures mal ajustées, pouvant causer des oignons, des pieds de marteau ou d’autres déformations du pied…

Marcher pieds nus : les autres bienfaits sur la santé

Sans contexte, la marche pieds nus est bon pour le pied même. Outre les nombreux avantages que procurent la marche pied nu sur le pied, les articulations, la démarche, on dénombre un certain nombre d’autres bienfaits. En effet, de nombreuses terminaisons nerveuses se trouvent sous le pied. Elles sont sollicitées lors du contact direct avec le sol, qu’il soit en terre, en herbe, en bois, ou encore en béton. Ainsi marcher sans porter des chaussures, permet de :

  • se charger en énergie. On parle ici du système énergétique largement mis en avant dans la médecine traditionnelle chinoise et qui irrigue nos organes à travers les méridiens (ou canaux énergétiques).
  • Favoriser l’entrée et la circulation des énergies dans le corps et ainsi de réduire les blocages dus au stress, à l’angoisse, aux tensions quotidiennes.
  • Stimuler la circulation sanguine, fortifier le système veineux, et de ce fait faciliter l’oxygénation et l’apport de nutriments vers nos organes.

Marcher pieds nus procure les bienfaits de la réflexologie à savoir : dissiper les tensions ; libérer les énergies accumulées qui ne circulent pas de manière naturelle et rétablir l’équilibre du corps.

Quels sont les dangers potentiels de la marche et de l’exercice pieds nus ?

Marcher sans les chaussures dans votre maison est relativement plus sûr. Mais lorsque vous sortez, vous vous exposez à des risques potentiels qui pourraient être dangereux. Sans une force appropriée dans le pied, vous risquez d’avoir une mauvaise mécanique de marche, augmentant ainsi votre risque de blessure. C’est particulièrement important lorsque vous commencez à intégrer la marche pieds nus après avoir passé une bonne partie de votre vie dans la chaussure.

Il est également important de tenir compte de la surface sur laquelle vous marchez. Bien qu’il soit plus naturel de marcher ou de travailler pieds nus, sans rembourrage supplémentaire des chaussures, vous pouvez vous blesser au sol (surfaces rugueuses ou mouillées, problèmes de température, de verre ou d’objets tranchants au sol, par exemple).

Vous prenez également le risque d’exposer vos pieds à des bactéries nocives ou à des infections lorsque vous marchez pieds nus, en particulier à l’extérieur.

Les personnes atteintes de diabète devraient toujours consulter leur médecin de soins primaires avant de marcher pieds nus. S’ils souffrent de neuropathie périphérique, ils peuvent subir des blessures au bas de leurs pieds sans s’en rendre compte.

Marcher pieds nus : que faire pour en profiter au maximum ?

Savoir marcher et s’exercer pieds nus demande du temps, de la patience et la bonne information. Avant d’abandonner vos chaussures au profit d’une approche plus naturelle de la marche et de l’exercice, vous devez prendre en compte quelques éléments.

Commencez lentement

Vous devez être patient et commencer par de courtes séances de 15 à 20 minutes de marche pieds nus. Il est essentiel de permettre à vos pieds et vos chevilles de s’adapter au nouvel environnement. Au fur et à mesure que vos pieds s’habitueront à marcher sans chaussures, vous pourrez augmenter la distance et le temps.

Soulagez-vous si vous ressentez une nouvelle douleur ou un inconfort. Bien que marcher pieds nus semble être l’option idéale, il y a des dangers à prendre en compte. Sans une force appropriée dans le pied, vous risquez d’avoir une mauvaise mécanique de marche, augmentant ainsi votre risque de blessure. Ceci est particulièrement important à considérer si vous commencez à intégrer la marche pieds nus après avoir passé une bonne partie de votre vie dans la chaussure.

Marcher pieds nus : Essayez-le d’abord à l’intérieur

Avant de vous lancer sur le trottoir, il peut être judicieux de laisser vos pieds nus s’habituer aux surfaces sûres de votre maison. La meilleure chose à faire serait d’utiliser une surface que vous savez exempte de tout ce sur quoi vous pourriez marcher accidentellement. Une fois que vous avez maîtrisé l’intérieur, essayez de marcher sur des surfaces extérieures moins dangereuses, telles que le gazon, les pistes en caoutchouc, les plages de sable et l’herbe.

Pensez à utiliser une chaussure minimaliste

Alors que vos pieds s’adaptent moins à la structure et au rembourrage de vos chaussures, vous voudrez peut-être envisager d’utiliser une chaussure minimaliste avant de marcher complètement pieds nus.

Expérimentez des exercices d’équilibre

Si vous apprenez à marcher pieds nus, vous pouvez commencer par de simples exercices d’équilibre, comme se tenir sur un pied ou se presser sur les orteils et s’abaisser lentement. Essayez une activité qui nécessite d’être pieds nus. Tirez parti des activités qui se pratiquent déjà pieds nus, comme le yoga, le pilates ou les arts martiaux.

Faites attention à vos pieds

Examinez vos pieds pour déceler des blessures. Chaque jour, examinez le bas de vos pieds afin de détecter toute blessure éventuelle, car beaucoup ont moins de sensations dans les pieds. Les activités les plus pénibles telles que la course aux pieds nus ou la randonnée ne doivent pas être incorporées avant que vous ayez consacré suffisamment de temps à préparer vos pieds à ce type d’activité. Si vous avez mal aux talons après vous être reposé ou si vous marchez, vous devrez peut-être retourner à des chaussures de soutien et recommencer lentement lorsque vos pieds sont guéris.

Le fait de marcher pieds nus tout en marchant et en faisant du sport présente certains avantages, à condition de respecter les précautions de sécurité et de participer à la modération. Si vous avez des préoccupations au sujet de votre propre sécurité ou de la santé de vos pieds, parlez-en à votre médecin avant d’exposer vos pieds nus à la nature pendant une période prolongée.

2

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Comments

  1. OVA  octobre 15, 2019

    Marcher pieds nus c’est aussi, se mettre au plus près de Terre-mère. C’est recevoir son Énergie. Ce qu’il y a entre la Terre et notre pieds, que cela soit, chaussures, moquette ou autres peut biaiser l’Énergie ou les informations que nous transmet Mère-Bien-Aimée. OV

    reply
    • Mathieu  octobre 17, 2019

      Bonjour OVA,

      En effet, marcher pieds nu peut complètement nous rapprocher de la terre.

      Merci pour votre commentaire. 😉

      Mathieu.

Add a Comment