Influence de la lune
0
197
0
197

Influence de la lune : une simple légende urbaine ?

Accueil > Spiritualité > Influence de la lune : une simple légende urbaine ?

Depuis près de 4 milliards d’années, la lune accompagne fidèlement la terre. Et depuis la nuit des temps, les Hommes lui attribuent un énorme pouvoir étonnant et mystérieux. On dit que les jours de pleine lune sont les meilleures périodes pour se couper les cheveux, car cela les rendrait plus épais et luisants. Nos grands-mères pensaient également que la lumière de la pleine lune permettait d’avoir un linge immaculé. Mais encore, durant la pleine lune, on soupçonne certaines personnes de se transformer en loups-garous. Cette influence de la lune est-elle alors réelle ? Ou ne relève-t-elle que d’un folklore et de croyances mystiques ?

Il faut reconnaître que certaines actions de la lune sur la terre sont bien prouvées, comme le mouvement des marées, par exemple. Mais en réalité, les influences lunaires résultent d’une analogie non fondée que les Hommes ont établie bien des années auparavant. Ces pensées se sont transformées en traditions qui perpétuent toujours aujourd’hui. Et nombreux continuent d’y croire.

Faisons le point sur la lune et ses « présumés pouvoirs ».

Apprendre à identifier les phases de la lune

Afin de comprendre les manifestations de l’influence de la lune, il est important de d’abord savoir identifier les différentes phases de la lune. Pleine lune, nouvelle lune, croissant, quartier… Voici une brève explication de tous ces termes du cycle lunaire.

  1. Nouvelle lune ou lune nouvelle. On n’aperçoit pas la lune dans le ciel de nuit, mais on la remarque en revanche en journée.
  2. Premier croissant. C’est quand la lune ressemble à une parenthèse de fin « ) ».
  3. Premier quartier. La lune prend l’apparence de la panse d’un « p » dans l’hémisphère nord.
  4. Pleine lune ou lune pleine. L’astre est bien rond dans le ciel nocturne. L’influence de la lune semble plus élevée à ce moment.
  5. Dernier quartier. La lune prend l’apparence de la panse d’un « d » dans l’hémisphère nord.
  6. Dernier croissant. C’est quand la lune ressemble à une parenthèse ouvrante « (».

Sachez que la proximité de la lune avec la terre est variable pendant toute la période de lunaison. En effet, certaines nuits, vous constaterez qu’elle semble se trouver tout juste à quelques mètres au-dessus de vous. Quant à d’autres nuits, la lune vous semblera particulièrement loin et très haut dans le ciel. Cela correspond respectivement aux phases descendante et ascendante (ou montante) de l’astre.

Influence lunaire

Influence de la lune : de quoi parle-t-on exactement ?

Selon nos aïeux, les phases lunaires auraient des impacts sur les comportements humains ou animaux et sur les différents phénomènes naturels. Cette croyance est commune à de nombreux pays ; et pour la plupart des hommes, elle influence leurs actions.

Ainsi, autrefois, les médecins refusaient de pratiquer des opérations lors des nuits de pleine lune, car ils croyaient que cela favorisait les saignements. Nos grands-mères pensaient également que la pleine lune permettait de blanchir le linge. Depuis toujours, on a tendance à se couper les cheveux lors des journées de lune pleine, car l’influence de la lune est supposée les rendre plus forts et plus luisants.

Mais ce n’est pas tout ! Aujourd’hui encore, de nombreux horticulteurs et agriculteurs se fient au calendrier lunaire pour les travaux de jardinage. Par ailleurs, certaines femmes utilisent le calendrier lunaire pour calculer leur cycle menstruel afin de connaître le moment où elles sont le plus fécondes.

Les pouvoirs de la lune sont manifestement tantôt affirmés, tantôt infirmés par la communauté scientifique. En effet, bien que ce satellite naturel de la Terre se situe à environ 390 000 km de celle-ci, l’influence de la lune sur notre planète existe bel et bien. Eh oui, cet astre n’est surement pas là pour rien !

La lune permet de maintenir l’axe du globe bien penché, sans quoi, la vie terrestre n’existerait pas, car il n’y aurait pas eu les climats. Elle est également à l’origine du mouvement des marées. Ainsi, depuis environ 1500 ans, les hommes s’en servaient comme guide dans la navigation ou encore pour mesurer le temps (mois lunaire). Mais cet astre aurait également une forte action sur notre santé, notre comportement et notre environnement.

L’influence de la lune sur les Hommes et leurs différentes activités

« Mal luné », « lunatique », « être dans la lune », ces expressions familières qui font référence à la lune montrent à quel point l’homme croit fermement à l’influence lunaire sur les différents aspects de sa vie.

Influence lunaire sur l’homme

On dit que les hommes marchent à la logique, contrairement aux femmes qui sont émotives. Pourtant, des études cliniques sur les fluides corporels des hommes au cours du cycle de la lune ont montré le contraire.

Pendant la pleine lune, l’influence de la lune entraîne la diminution de la sécrétion d’hormone mâle ou testostérone. Ce qui fait que les hommes sont alors sujets à des sauts d’humeur. En un quart de tour, ils peuvent passer de l’euphorie à une crise de colère. Dans les années 1950, un scientifique danois du nom d’Allan Erslev a étudié un échantillon d’urine. L’étude a révélé qu’après un rythme de 30 jours, les niveaux d’hormones mâles montaient et descendaient. Et que les hommes avaient des cycles émotionnels entre quatre et six semaines.

Par ailleurs, durant les périodes où l’astre est plein, on pense que l’influence de la lune rendrait les hommes fous. Ainsi, on enregistrerait un fort taux de violence et de criminalité quelques jours avant et après la pleine lune. Cette théorie est réfutée par différentes études scientifiques. En effet, Geneviève Belleville, professeur à l’École de psychologie de l’université Laval à Québec, a publié une étude sur le sujet dans la revue General Hospital Psychiatry. L’étude en question a conclu que l’influence lunaire sur le comportement humain n’existe pas. Ainsi, la pleine lune ne serait en aucun cas une période favorable aux différents troubles psychologiques des hommes.

Influence de la lune sur la femme

Les menstruations de la femme sont liées au cycle lunaire. En effet, la durée moyenne d’un cycle menstruel (28 jours) est très sensiblement égale à la durée du cycle lunaire (29,5 jours). Ainsi, les 4 principales phases lunaires font passer la femme dans 4 différents états de conscience pendant l’activité hormonale.

  • Nouvelle lune : c’est une période d’introspectionla femme prend soin d’elle et célèbre sa féminité. Elle correspond aux menstruations. Ainsi, les femmes devraient s’inviter au repos et se mettre à la méditation pendant ce temps.
  • Lune croissante : la femme déborde d’énergie grâce à l’influence de la lune. En outre, elle est très ouverte au monde extérieur.
  • Pleine lune : la femme atteint la puissance de son féminin sacré. Elle s’exprime volontiers et irradie de générosité.
  • Lune décroissante : la femme est dans une période sombre de sa nature féminine. Elle manque d’énergie, mais sa créativité et son intuition sont à son paroxysme.

Sachez que ces faits restent aujourd’hui discutables, car il n’y a pas encore eu de preuves scientifiques solides témoignant de tout cela.

La lune influence le sommeil

On a longtemps pensé que la pleine lune est à l’origine de troubles du sommeil. Pour expliquer l’influence de la lune sur le sommeil, des chercheurs de par le monde ont procédé à des études sur des milliers de sujets. La Revue Sleep Medecine réalisée à l’université Semmelweis de Budapest ou encore une étude menée par une équipe de chercheurs aux États-Unis ont ainsi mis en avant le fait que pendant les nuits de pleine lune, notre sommeil serait réduit d’environ 20 minutes.

Cela serait dû à l’importance de la lumière reflétée par cet astre nocturne lorsqu’il est plein. La clarté de la pleine lune retarderait donc le sommeil, alors que l’horaire du réveil reste inchangé. Ainsi, on dormirait moins. Cette influence de la lune sur le sommeil résulte par ailleurs de la réduction de mélatonine — hormone responsable du processus d’endormissement. Le sommeil serait alors moins profond et moins réparateur. C’est la conclusion d’une étude menée par le centre de chronobiologie de l’université de Bâle qui se situe en Suisse.

Entre autres, nombreux sont également ceux qui pensent que les enfants dorment moins lors de la pleine lune, car ils seraient plus actifs. Mais d’après une étude co-réalisée par des chercheurs issus de 13 pays sur 6 000 enfants de milieu, âge et classe sociale différents, l’influence de la lune sur leur sommeil est insignificative. Ils ne dormiraient pratiquement que cinq minutes de moins pendant les nuits de pleine lune.

En somme, ces études restent aujourd’hui contestables malgré les quelques preuves. En effet, on retrouve de nos jours de nombreuses sources de lumière artificielle dans la maison pendant la nuit, mais cela ne nous empêche pas forcément de dormir. Alors, pourquoi la lumière de la pleine lune, qui dure 3 ou 4 jours, troublerait ainsi le sommeil ?

Influence lunaire sur l’accouchement

Comme nous avons vu plus haut, depuis longtemps, l’influence de la lune sur le corps de la femme touche de près le cycle menstruel. On pensait alors que les règles étaient liées avec la nouvelle lune et l’ovulation avec la pleine lune. Ainsi, le plus souvent l’accouchement coïncidait avec les jours de lune pleine. Mieux encore, quand l’accouchement avait lieu pendant cette phase lunaire, il se passait plus facilement. Et aujourd’hui, force est de constater que nombreux continuent de croire que les accouchements sont décuplés lorsque la lune est pleine.

Mais d’après une étude publiée dans l’Amercian Journal of Obstetrics and Gynecology, l’influence de la lune sur les naissances est quasi inexistante. Sur plus de 564 000 patientes suivies pendant 62 cycles lunaires, les chercheurs n’ont remarqué aucune augmentation importante d’accouchement ou encore une réduction des fausses-couches ou complications lors des nuits de pleine lune. L’influence lunaire sur l’accouchement serait ainsi une simple idée reçue des temps anciens qui est pourtant restée ancrée dans les mentalités d’aujourd’hui.

Le cycle lunaire et le jardinage

Certains jardiniers ne jurent que par leur calendrier lunaire pour s’occuper de leur potager ou de leurs parterres de fleurs. Mais existe-t-il vraiment une influence de la lune sur le jardinage ? En réalité, l’action de la lune sur les plantes est faible, voire inexistante.

Cela est indiqué dans une étude menée par la SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France). Les plantes pousseraient tout aussi bien, que vous les ayez plantées pendant une nouvelle ou une pleine lune. Sachez néanmoins qu’on ne compte à ce jour que quelques études sur le cas. L’inefficacité du calendrier de jardinage peut ainsi être controversée à tout moment.

En tout cas, si vous croyez fortement que vos plantes pousseront mieux grâce à l’influence de la lune, vous êtes complètement libre de suivre votre calendrier lunaire de jardinage.

Influence lunaire

L’influence lunaire sur l’environnement

La lune influence les marées

Les marées sont probablement les seuls phénomènes qui résultent réellement d’une influence lunaire. Sachez que, tout comme la Terre, notre satellite naturel possède une force gravitationnelle qui attire les masses océaniques des parties de la Terre qui sont alignées avec la lune. C’est la marée haute. En revanche, les zones perpendiculaires à cet astre présenteront alors une marée basse. On enregistre environ deux marées hautes et deux marées basses dans une journée.

Notez que l’intensité des marées dépend de l’influence de la lune et de la position de la Terre avec le soleil. Lorsque ces 3 éléments sont alignés, on parle de marées de vive-eau. Lorsqu’ils forment un angle droit, on parle de marée de morte-eau.

Influence lunaire sur le climat

La lune présente une activité sur la dynamique atmosphérique. C’est effectivement elle qui assure les échanges atmosphériques entre les pôles, et donc, l’origine des saisons. Elle permet aux pôles de ne pas connaître de période glaciaire pour toujours. Cet astre aide par ailleurs l’équateur à ne pas devenir un brasier. En somme, l’influence de la lune se situerait plutôt au niveau de l’atmosphère et non le climat proprement dit.

Par ailleurs, sachez que lors d’une éclipse totale, la lune apparaîtra plus sombre si l’atmosphère terrestre est très polluée. Et, s’il existe des cristaux de glace en suspension dans l’atmosphère, la lune pleine aura un halo autour d’elle.

Décidément, la lune est pleine de mystères qui restent encore à prouver !

Alors, que pensez-vous des influences lunaires sur l’Homme et la Terre ? N’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire.

Partager cet article !

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement le Kit des Actionneurs

15 fiches Action pour redonner du SENS à votre vie

Parce qu'un seul choix peut tout changer...