La crise de la trentaine : une phase qui survient aussi dans la vie de couple


Vous avez certainement déjà entendu parler de la crise de la quarantaine. La crise de la cinquantaine sûrement que vous le connaissez également ! Mais savez-vous que les trentenaires aussi ont droit à leur crise ? En effet, même si elle est encore très peu connue et souvent mal décryptée, la crise de la trentaine existe bel et bien. Et se révèle tout aussi douloureuse que ce que l’on pourrait le croire. Voilà donc un mythe qui s’effondre ! Avoir trente ans, ce n’est pas toujours aussi génial.

Pour certaines personnes, la trentaine s’apparente même à un véritable calvaire qui affecte toutes les sphères de leur vie. Plus particulièrement leur vie de couple. De fait, la trentaine c’est l’âge où la plupart se posent énormément de questions sur la personne qui partage leur vie. Mais aussi, sur leur avenir ensemble, s’ils sont réellement prêts à s’engager et à entrer dans la vie de famille. Bref, autant de remise en question qui peut aboutir à une crise.

Crise de la trentaine : est-ce réellement une crise ?

Comme ses récurrentes à la quarantaine et à la cinquantaine, la crise de la trentaine désigne les moments d’introspections profondes et de doute. En principe, ceux-ci interviennent durant l’entrée dans l’âge adulte. Généralement, elle résulte d’une transition mal anticipée qui induit à une série de questionnement. Pour le jeune couple, il peut s’agir :

  • Faire le bilan de leur vie
  • Se poser des questions existentielles sur leur relation amoureuse.

À proprement parler, il ne s’agit donc pas vraiment d’une crise, mais plutôt d’une prise de conscience. C’est cette dernière qui marque véritablement le début d’une vie d’adulte plus mûr.

Les causes

Dans la vie de couple, la crise de la trentaine est souvent due en grande à la contradiction entre les attentes et la réalité. Le cap des 30 ans nous fait ainsi entrer dans une phase découragement et parfois même de dépression. Celle-ci naît du fait que le couple idéalisé des débuts de fait, on a l’impression de redescendre douloureusement sur terre. Ce qui entraîne le besoin de faire le point.

De plus, entre l’accumulation des petites déceptions due à la routine, la sensation qu’il est temps de passer à l’étape supérieure et finalement le sentiment que la personne qui partage notre vie est incapable de satisfaire nos attentes, on se rend très vite compte que la vie en couple n’est pas toujours si rose. C’est justement cette prise de conscience qui ouvre la porte à la crise de la trentaine. Elle se traduit par une confusion profonde et l’insécurité d’où la remise en question.

Mais pas seulement, après la folle passion de la vingtaine, l’ennui qui s’installe progressivement dans le couple peut également faire ressentir une sorte de déconnexion intérieure. Généralement accompagnée de l’impression de ne plus être en phase avec l’autre. À ce moment-là, on a qu’une seule envie : ne pas sombrer dans une relation qui ne fonctionne plus.

Plus profondément encore, on constate que la crise de la trentaine est souvent provoquée par le burn-out amoureux. Plus particulièrement, lorsque le couple a emménagé ensemble depuis un certain temps. En effet, en côtoyant quotidiennement l’autre, il arrive que les tensions, le manque d’implication et les négligences font naître une lassitude et un sentiment d’épuisement.

De plus, le fait de sans cesse s’adapter et de faire des compromis peut devenir une charge si l’on n’est pas préparé. C’est ce qui conduit à la crise de la trentaine. Pour les couples avec des enfants, une vie de famille difficile à gérer et les nouvelles responsabilités peuvent également contribuer à la survenue de la crise.

Manifestations de cette crise dans le couple

Contrairement, à la crise de la cinquantaine ou de la quarantaine qui se manifeste différemment chez l’homme et la femme, la crise de la trentaine elle se manifestera souvent de la même manière chez les sujets. Tout d’abord, chez l’un ou l’autre, il se traduit par une perte d’intérêt vis-à-vis de son/sa partenaire de vie. La personne faisant face à cette crise se montrera donc distante envers l’autre. Un manque de désir peut également se manifester. Ensuite, cette crise peut également se traduire par une envie soudaine de liberté. La personne va alors commencer à :

  • Vouloir passer plus de temps avec ses amis en organisant des sorties ;
  • Aimer faire la fête ;
  • Faire les choses qui la passionnent sans l’autre dans les parages ;
  • etc.

De même, pour se sentir toujours jeune, elle va commencer à vouloir prendre soin de son apparence. Pour certains, cette crise peut même aboutir à l’envie de séduire et rencontrer d’autre personne.

Comment traverser à la crise la trentaine ? 

Il n’est souvent pas simple de mettre en place des actions concrètes pour pouvoir faire face à la crise de la trentaine. Néanmoins, pour pouvoir passer ce cap sans trop de dommages, il est important de prendre conscience de ce que cette phase apporte de positif dans vos vies.

D’ailleurs, vous devez comprendre que ces questionnements sont normaux. En effet, vous arrivez à une étape décisive de votre vie, il est tout à fait normal, voire nécessaire de se demander si vous allez dans la bonne direction. Pour cela, vous devez apprendre à accueillir cette crise comme une sorte d’opportunité pour vous épanouir pleinement dans votre vie à deux et d’avoir une vision plus claire de vos aspirations futures. Aussi, il faut en parler avec la personne qui partage votre vie. Comprenez qu’un couple est fait pour affronter les problèmes ensemble. Ainsi, soyez sûr que votre partenaire saura vous comprendre et pourra grandement vous aider à traverser cette épreuve.

Que faire si vous subissez la crise de votre moitié ?

Malheureusement, il n’y a pas de recette miracle pour faire sortir votre partenaire de cette crise. La seule solution : lui laisser le temps de se retrouver et surtout ne le brusquer pas. Néanmoins, vous ne devez pas non plus rester inactif/inactive et attendre que le temps passe, il est important de lui montrer du soutien. Il est donc indispensable de multiplier les gestes marquants l’attachement et le soutien à l’autre. Aussi, comme la crise de la trentaine marque également le besoin de passer casser la routine, prenez le temps de lui proposer de bons moments à deux en dehors du train-train quotidien. Comme une escapade en amoureux, un week-end détente, etc. Enfin, n’oubliez surtout pas que la communication dans le couple ne doit jamais cesser. Et c’est surtout durant cette période de crise que vous devez communiquer. D’ailleurs, il existe une forme de communication très efficace que vous pouvez très bien utiliser dans votre couple. Il s’agit de la communication assertive.

2

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Comments

  1. BESNARD Grégory  janvier 26, 2019

    Bonjour,

    J’ai rencontré moi-même cette forme de crise à partir de l’âge de 34 ans au moment où, avec ma compagne, nous avons eu notre premier enfant.

    Je peux témoigner que même si cela n’a pas été simple à passer pour notre couple, le fait de regarder les choses en face et de se demander si nous étions vraiment fait pour rester ensemble nous a permis d’avancer de manière incroyable et d’être certain aujourd’hui de la solidité de nos sentiments.

    Bref, je voulais passer un message d’espoir à ceux qui sont dans cette crise en leur disant que les réponses qui se posent méritent des réponses qui vous mèneront quoiqu’il arrive vers plus de positif.

    Merci pour cet article qui définit bien les choses.

    Grégory.

    reply
    • Mathieu  janvier 28, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton partage
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir
      Mathieu

Add a Comment