Crise de la quarantaine : le temps du bilan et de la remise en question


40 ans, voilà un âge où tout semble plus facile et plus léger ! A l’aise dans votre corps et dans votre tête, vous vous souciez de moins en moins du regard des autres. Vous vous sentez bien, vous dîtes adieu aux complexes et vous riez même de vos petits défauts. Mais pas seulement ! Davantage plus mature, vous savez pertinemment ce que vous voulez, ce que vous aimez et surtout ce qui vous convient. Bref, passé la barre des 40 ans, vous avez soudain l’impression de retrouver une certaine forme de liberté. Malheureusement, pour beaucoup, abandonner leur belle trentaine est souvent un défi bien difficile à relever. En effet, entre les questions existentielles et l’impression de ne pas avoir assez vécu, nombreux sont ceux qui sont plongés dans un grand moment de doute à l’aube de leurs 40 printemps. Un phénomène bien connu et communément appelé la crise de la quarantaine.

Qu’est qu’une crise de la quarantaine ?

Théorisée pour la première fois par le psychologue canadien Elliot Jaques en 1965, la crise de la quarantaine ou ou la crise de milieu de vie (de sa version anglophone « midlife crisis ») désigne les moments de doute et de frustration provoquée par le fait d’entrer dans le monde des seniors. Généralement elle survient entre 38 et 48 ans. Mais, certaines personnes peuvent la vivre très tôt, dans les alentours de 35 ans.

Concrètement, la crise de la quarantaine correspond au moment charnière où l’individu se rend compte du temps écoulé et commence à avoir peur de ce qui lui reste encore à parcourir. Le quadragénaire faisant face à cette crise a ainsi souvent cette horrible impression que le temps file à une vitesse grand V en même temps que sa jeunesse et qu’il doit agir avant qu’il ne soit trop tard. Une situation qui entraîne bien souvent une profonde remise en question d’ordre existentielle, d’un bilan de vie. Et cela autant professionnel que personnel.

Voilà pourquoi, de nombreux spécialistes s’accordent à dire que la crise de la quarantaine s’apparente le plus souvent à une deuxième crise d’adolescence. Tout simplement parce que le questionnement sur l’identité se trouve souvent au centre de la problématique.

Quelles sont les causes de la crise de milieu de vie ?

Les sociologues considèrent que les facteurs déclencheurs de la crise de milieu de vie diffèrent chez l’homme et la femme. Néanmoins, il a été prouvé que chez l’un ou l’autre, cette crise est bien souvent déclenchée par un événement ou une situation marquants de la vie mettant en péril le narcissisme du sujet et initie une introspection. On peut citer entre autres :

  • L’apparition d’une maladie chronique
  • Un échec professionnel : refus d’une promotion, licenciement ou perte d’emploi, mise au placard, etc.
  • L’expérience d’une perte de désir
  • La disparition d’un proche
  • Le départ des enfants qui prennent leur indépendance
  • La sensation d’être pris par le temps
  • Le décès d’un proche
  • L’apparence physique qui change : cheveux grisonnants, rides plus marquées, calvitie avancée…

Au-delà de ses facteurs, des études indiquent également que la crise de la quarantaine a une origine profondément culturelle. En effet, une étude menée par Menon « Middle Adulthood in Cultural Perspective » émet l’hypothèse que la « culture de la jeunesse » spécifique à la société occidentale expliquerait en partie la crise de la quarantaine. Alors qu’une très faible prévalence de cette crise a été démontrée chez les personnes de culture asiatique ou indienne.

Vous l’aurez donc compris, la crise de la quarantaine n’est pas un passage inéluctable. D’ailleurs, selon les statistiques de la MIDMAC, elle ne toucherait que 10 % de la population mondiale.

Comment se manifeste la crise de milieu de vie

Potentiellement, les hommes et les femmes ont une chance similaire d’être touchés par la crise de milieu de vie. Toutefois, cette dernière s’exprime différemment chez les sujets et ne sera pas vécue de la même façon :

Chez l’homme

Dans les premiers temps, les symptômes de la crise de la quarantaine chez l’homme ne seront pas forcément visibles. Souvent, elle se traduire par un sentiment de malaise, de regrets difficile à définir qui peuvent aller jusqu’à une certaine forme de nostalgie. Progressivement, un besoin d’autre chose, une envie de ne pas sombrer et de se découvrir une nouvelle jeunesse va se faire ressentir. Ainsi, le quadragénaire en pleine crise va commencer par vouloir se faire plaisir : achat d’une nouvelle voiture, renouvellement de la garde-robe, cosmétique… Généralement, ce seront souvent des achats complètement différents de ce qu’il avait l’habitude.

Une fois cette étape franchie, il recherchera également des changements au niveau de sa vie privée et professionnelle : nouveau cercle d’amis, et principalement plus jeunes et plus fêtards, de nouveaux passe-temps, besoin de sensations fortes…

Enfin, il n’est pas rare de voir le quadragénaire faire face à un trouble de l’humeur important. Il peut notamment traverser une violente crise de colère avec son entourage alors que cela ne correspond pas à son tempérament habituel. Cette crise de colère peut alors se manifester sans crier gare pour de petites choses sans intérêt ni conséquence.

Chez la femme

Pour la femme, la crise de la quarantaine se manifeste souvent par une envie de s’accomplir et de s’épanouir. Ainsi, s’impose avec force le besoin de se retrouver, de se ressourcer et de renouer avec ses convictions personnelles et ses rêves. Ce qui amène la quadragénaire à redéfinir ses priorités face à l’argent, la famille et ses passions.

Vie de couple et crise de la quarantaine

Selon les chiffres, en moyenne 20 % des personnes en couple traversent la crise de la quarantaine. Évidemment, un homme et une femme n’auront pas la même façon d’aborder la crise de la quarantaine dans la vie de couple. Chez la femme, cette crise se traduit très souvent par un repli sur soi, la déprime ou par l’apparition soudaine de crise de colère. Votre conjoint devient alors un bouc émissaire sur lequel vous vous acharnez pour soulager votre frustration. Survient ensuite un isolement physique qui vous fait perdre votre envie de communiquer et de partager des moments à deux.

Alors que chez l’homme cette crise se manifeste plutôt par un besoin de s’évader. Raison pour laquelle on parle souvent du fameux « démon de midi ». Ce cap où certains hommes ressentent le besoin de plaire et de séduire des conquêtes beaucoup plus jeunes. Ceci afin de se prouver qu’ils sont toujours dans le coup. D’ailleurs, c’est précisément durant cette crise que beaucoup d’hommes font l’erreur de basculer dans l’infidélité.

Mais attention : cette envie de se sentir vivant dans les bras d’une personne qui parfois peut avoir la moitié de leur âge, n’est pas seulement l’apanage des hommes. Certaines femmes peuvent également ressentir le besoin de se rassurer de leur pouvoir de séduction auprès d’un jeune amant.

Crise de la quarantaine au travail

En dehors de la vie de couple, la crise de la quarantaine peut aussi survenir au bureau. En effet, un récent sondage réalisé par Opinion Way révèle que 77 % des salariés estiment que le rapport au travail change vers 40 ans. Une situation qui peut entraîner soit une démotivation et le besoin de se réinventer, de faire une reconversion professionnelle. Soit la crise de la quarantaine se traduit par des envies de bien être au travail.

Comment sortir de la crise de la quarantaine ?

Avant toute chose, vous devez prendre conscience que l’on ne peut pas combattre la crise de la quarantaine puisqu’il s’agit d’une étape de votre développement personnel. Ainsi, il est primordial de la considérer comme une sorte de transition légitime et nécessaire pour accéder à une vie plus épanouie. Par contre, en faisant de petits ajustements, vous pouvez très bien passer cette étape sans encombre.

Voici quelques clés qui vous permettront de mieux gérer la crise de la quarantaine :

  • Parlez-en à votre entourage
  • Ne cherchez pas à fuir ou à l’éviter
  • Prenez le temps de la réflexion pour ne pas agir sous une impulsion émotionnelle
  • Soyez toujours à l’écoute de vos besoins
  • Développez sa confiance en soi
  • Reprenez les projets que vous avez laissés en suspens
  • Prenez du temps pour vous
  • Apprenez à valoriser ce que vous avez  construit

Et surtout rappelez-vous de ceci : « vieillir c’est embêtant, mais c’est la seule façon de vivre longtemps » — Félix Leclerc. 

4

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Comments

  1. Mino  janvier 24, 2019

    très bénéfiques tous ces articles! Merci.

    reply
    • Mathieu  janvier 24, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir
      Mathieu

  2. Célia  janvier 24, 2019

    Ton article est vraiment top, il réunit tout ce qu’il faut savoir sur le tournant de la quarantaine! Et cela rime parfois avec reconversion professionnelle, comme tu en parles dans cet article !
    Ayant beaucoup d’années d’expériences dans les RH derrière nous, nous avons décidé de créer un blog sur la réussite professionnelle et nous abordons très souvent le thème de la reconversion professionnelle, notamment en vidéo (nous nous sommes lancées un défi de sortir 1 témoignage par semaine pendant 6 mois, à suivre sur notre chaîne Youtube !).
    Celia et Caroline, du blog commentreussirsaviepro.com

    reply
    • Mathieu  janvier 24, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise et bravo pour la création de ton blog!

      A très vite sur Penser et Agir
      Mathieu

Add a Comment