Comment savoir si vous êtes sur la bonne voie ?

On passe tous par des changements de vie, de nouveaux objectifs, des choix à faire, une direction à prendre, ou plus globalement des questionnements sur ce qu’on fait, ce qu’on vit.

On se pèse le poids de ce qu’on va gagner et perdre, se demandant quelles chances on a de vraiment gagner quelque chose qui vaut la peine sans même savoir comment s’y prendre.

Parfois tout est limpide, on se sent en accord avec soi-même et les actions suivent. Et parfois, on subit un conflit intérieur, on se sent tiraillé.e par une option ou une autre, on tergiverse, on stagne jusqu’à la dernière minute salutaire quand il y en a une, ou pendant longtemps quand il n’y en a pas, avec cette sorte de malaise permanent.

« Comment savoir si on est sur la bonne voie », si vous y étiez, est-ce que vous vous le demanderiez? Ce n’est pas un piège ni une question orientée, mais une vraie réflexion.

On peut pourtant passer ces étapes et faire ses choix avec sérénité et harmonie, et j’espère vous apporter une façon de le faire avec cet article.

Vous vous êtes peut-être déjà dit les phrases suivantes :

  • « Je ne sais pas… Il y a comme une partie de moi qui n’est pas d’accord avec tout ça. »
  • « Vraiment j’essaie! Mais quelque part ça bloque. »
  • « D’un côté je trouve ça intéressant, mais d’un autre, c’est trop risqué. »

Pas toujours évident de mettre le doigt sur l’impasse n’est-ce pas?

Relisez ces trois phrases : on peut considérer que s’il y a une partie qui bloque ou qui n’est pas d’accord, c’est que, logiquement, une autre l’est sinon vous n’auriez aucun doute. Mon rôle en tant que praticienne en hypnose est notamment d’aider les gens qui tournent en rond à sortir de leurs boucles et schémas habituels. Avant de vous expliquer une technique qui va vous aider, allons un peu plus loin :

  • « C’est une bonne idée, mais je n’en ai ni l’envie ni le courage. »
  • « J’aimerais bien faire ça, mais ce n’est pas sérieux. »
  • « C’est bien joli tout ça mais c’est beaucoup trop compliqué »
  • « Je sais que tu as raison mais je n’ose pas »
  • « Laisse tomber c’est absurde cette histoire »

idée, envie, courage.
pensée, sensation, mouvement.
logique, émotion, réaction.

« On est plusieurs dans ma tête », ça vous dit quelque chose? Oui, vous avez trois cerveaux ! Pour cette technique, on va donc parler de trois parties, qui s’accordent, se disputent, mais aussi parfois s’ignorent.

Vos 3 cerveaux, qui sont-ils?

1. Le néo-cortex ou nouveau cerveau

C’est votre partie rationnelle et analytique, cartésienne, logique et comparative. Celle qui pense, qui réfléchit, qui synthétise, qui a besoin de tout comprendre, justifier. D’ailleurs qui n’a pas déjà dit « Je me prends la tête » avec toutes ces informations à trier et interpréter ?

Pourquoi « nouveau cerveau » ?

C’est celui qui s’est développé en dernier dans l’évolution de l’humain.

C’est le mental, purement conscient, et pour notre technique on va lui donner le nom symbolique de TÊTE.

2. Le cerveau limbique

C’est votre partie émotionnelle, grâce à laquelle vous créez, ressentez du plaisir ou de la peine, mais aussi mémorisez vos expériences et apprentissages à long terme.
L’expression « écoute ton cœur » fait référence à l’intuition, et « j’y ai mis tout mon cœur », à l’amour.

C’est donc l’émotion, et pour notre technique cette partie aura le nom symbolique de COEUR.

3. Le cerveau reptilien

Pour finir, ou plutôt commencer car il était là le premier, le cerveau reptilien est votre partie instinctive. Il assure votre sécurité, votre survie et vos comportements primaires, et prend vos décisions quand cette dernière minute arrive. De manière binaire, c’est celui qui va faire réagir votre corps par « ah, ça fait du bien » ou « MAYDAY!! MAYDAY!! »

C’est donc l’instinct, purement inconscient, et on appellera symboliquement cette partie VENTRE.

Comment les faire communiquer de manière claire et constructive?

Avant de poursuivre votre lecture je voudrais d’abord que vous vous posiez cette question rapidement : quel pourcentage de vous occupe chaque partie? 90-5-5? 30-25-35? 60-15-25?

Chez la majorité des gens, c’est souvent le mental, Tête, qui a le dessus et qui se prend un peu pour le roi du monde ;) Cœur l’embête avec ses états d’âme et souvent on lui demande de se taire, tandis qu’on ne demande à Ventre le service minimum nécessaire puisqu’on est un peu moins en danger de mort aujourd’hui.

Le mental est très important. Mais les deux autres le sont tout autant!

Pour savoir si vous êtes sur la bonne voie, vous allez donc interroger Tête, Cœur, et Ventre A PART ÉGALE, un par un.

Si vous avez quelques appréhensions pour faire cette technique, si vous avez peur d’écouter tout le monde : que vous dit cette peur à propos de cette idée? Ecoutez-la.

A vous de jouer!

Quand l’un de mes clients est un peu perdu, je lui propose cette technique efficace pour y voir plus clair et les résultats sont toujours étonnants. On imagine que la personne prête sa voix à chaque partie, qui est comme un personnage à l’intérieur qui s’exprime par la voix, donc. Dans ce contexte, c’est moi qui sert d’interlocuteur et qui mène cette discussion avec ses « trois cerveaux ». Il s’agit ici de réellement créer un dialogue au sens le plus basique du terme comme si vous faisiez une réunion.

Voici très rapidement à quoi ça pourrait ressembler pour une personne qui s’appelle Stéphanie par exemple :

– Bonjour Tête, Stéphanie veut changer de métier, quel est ton avis?
Tête : Mais pourquoi se compliquer la vie, elle a un super salaire!
– Hmm. Et toi Coeur, quel est ton avis sur le fait que Stéphanie souhaite changer de métier?
Coeur : Je passe mon temps à attendre le week-end et les vacances, quel intérêt?
– D’accord, Merci Coeur, et toi Ventre, quel est ton avis?
Ventre : Moi c’est ok.
– Ventre, qu’est-ce que tu as envie de dire à Tête?
Ventre : D’arrêter de faire l’autruche avec ça, Stéphanie mérite d’être plus heureuse.
– Tête, Ventre dit que ce serait bien d’arrêter de faire l’autruche avec ça, tu en penses quoi?
Tête : Je ne sais pas, qu’est-ce qu’il me propose de faire à la place..?

La discussion continue en demandant à chaque fois ce que pense l’un ou l’autre, si l’un a quelque chose à dire aux autres, un conseil, une question, une demande, et la partie intéressée répond toujours sans qu’une autre interfère. Il arrive que Tête donne son avis sans qu’on ne lui demande, donc si vous avez un doute, demandez si la réponse vient bien UNIQUEMENT de Cœur ou de Ventre.

Comme vous n’avez peut-être pas d’interlocuteur, vous pouvez faire cette technique par écrit comme ci dessus, n’hésitez pas à utiliser des crayons de différentes couleurs. A chaque fois que Tête, Cœur ou Ventre répond, « écrit », chacun son tour, concentrez votre attention sur la partie du corps concernée.

Vous pouvez aussi le faire en vous parlant intérieurement en focalisant simplement votre conscience au bon endroit à chaque fois, en fermant les yeux. Quel que soit le moyen choisi, la dissociation que provoque cette technique modifie naturellement l’état de conscience ; vous profitez donc d’un état d’hypnose qui favorise la qualité de votre introspection et renforce tout ce qui se produit à un niveau inconscient. En d’autres termes, étant donné la puissance de votre imagination, cette discussion entre Tête, Cœur et Ventre est beaucoup plus qu’un simple dialogue, c’est un changement de perspective et un rééquilibrage complet de ces parties de vous, de quoi vous sentir… aligné !

Cet article est rédigé par Gaëlle Lasne du blog Super Pouvoirs pour Tous

3
LES PERSONNES QUI ONT LU CET ARTICLE VOUS RECOMMANDENT CEUX-LA :

Commentaires

  1. Théo  mars 12, 2016

    Bravo Gaëlle pour cet article, qui explique d’une façon claire et précise la PNL 3è génération.
    Cette réunion tête coeur ventre est toujours intéressante à faire. Mais as-tu remarqué que beaucoup de personnes n’arrivaient pas à différencier justement les réponses du couple coeur/ventre, de celles de la tête?

    Quelle est ta technique à toi pout leur faire appréhender les différentes réponses. Qu’ils soient assurés qu’il s’agisse bien de réponses coeur-ventre et non pas des réponses « têtes »?

    Merci!

    répondre
    • Mathieu  mars 15, 2016

      Merci Théo pour ton retour,

      Je vais transmettre ta question à Gaëlle pour qu’elle puisse te répondre :)

      À bientôt,
      Mathieu.

    • Gaëlle Lasne  mars 20, 2016

      Salut Théo :)

      J’avoue que là dessus c’est plus du feeling qu’autre chose.

      Je refais régulièrement la suggestion que au moins maintenant la partie concernée a toute la place pour s’exprimer, je demande gentiment aux autres leur collaboration, de se focaliser à chaque fois au bon endroit, et je le rappelle quand j’entends des réponses qui ont l’air un peu « prise de tête » ;) quitte à demander si c’est réellement Coeur Ou Ventre qui répond.

      Pour l’instant, de ce que j’observe, c’est Coeur le plus brimé! Donc je parle beaucoup d’équilibre, que les trois ont la même importance. Je fais vraiment en sorte de rassurer tout le monde pour faire un vrai travail d’équipe et jusque là ça a l’air de bien se passer.

      A la fin du dialogue, je dis que trois petites lumières vont arriver et se poser dans chaque partie (ou s’il y a vraiment une forte domination de Tête, je lui demande, après son accord, je distribuer ces lumières aux autres en dessous) et qu’une fois à leur place la personne va juste les regarder grandir, suggestions post-hypnotiques etc :)

      J’espère que je réponds à ta question, sinon on continue d’en discuter!

Ajouter un commentaire