Jambes lourdes et douloureuses ; et si l’on en parlait ?

À un certain moment de notre vie, nous avons tous déjà ressenti des jambes lourdes et douloureuses. Très vite, ce sentiment de gêne est associé à la fatigue. Ce qui n’est pas faux. Cependant, si cette maladie n’est pas prise en charge dans les plus brefs délais, elle peut devenir handicapante. Si vous ressentez fréquemment des jambes lourdes au réveil ou des jambes lourdes le soir, ne négligez pas votre situation. Tout de suite, découvrez l’origine, les conséquences et tout ce qui concerne de près ou de loin cette sensation gênante de lourdeur et de douleur aux jambes qui affecte notre quotidien.

L’origine des jambes lourdes et douloureuses

Il s’agit en fait d’un phénomène expliqué scientifiquement. Le sang qui descend vers les pieds est propulsé par le mouvement effectué lorsque l’on marche. Lorsque le sang arrive au niveau des mollets, la contraction des muscles des jambes favorise encore cette remontée. Mais cette propulsion n’est pas assez puissante pour remonter le sang jusqu’au cœur et au cerveau. Le sang redescend inévitablement à cause de la gravité. Là, le mécanisme du corps humain nous dévoile une exceptionnelle faculté d’adaptation. En effet, au niveau des veines, des sortes de clapets font office de vannes et empêchent la régression du sang. Malheureusement, ces clapets appelés valvules ont tendance à se dégrader au fil du temps. Le sang stagne alors au niveau des jambes, d’où les douleurs et la sensation de lourdeurs.

Les jambes lourdes et douloureuses figurent parmi les symptômes de l’insuffisance veineuse

Les jambes lourdes sont les premiers symptômes d’une mauvaise circulation sanguine. On parle alors d’insuffisance veineuse. Lorsque les valvules présentent des failles, il en résulte une inflammation des veines. S’en suit une sensation de lourdeur et d’engourdissement au niveau des mollets. Les crampes, les fourmillements, les brûlures et les démangeaisons sont également des symptômes de l’insuffisance sanguine.

Par ailleurs, sans un traitement adéquat, les jambes lourdes engendreraient des phlébalgies. Ces petits vaisseaux sanguins dilatés et qui ondulent sous la peau. Comptez également les gonflements (œdèmes) qui risquent de devenir permanents.

Comment prévenir les conséquences des jambes lourdes et douloureuses ?

Pour toutes les raisons énoncées, lorsque les jambes lourdes persistent, n’hésitez pas à aller consulter un médecin. Accompagnez les traitements d’une bonne discipline de vie pour soigner vos douleurs et vos lourdeurs aux jambes. En effet, des préventions peuvent ralentir le processus inévitable de la dégradation des veines.

Masser les jambes pour réduire la lourdeur

Vous pouvez vous faire masser par un kinésithérapeute. Ce dernier vous fera un drainage lymphatique. Une technique qui consiste à masser le corps entier et s’attarder sur les membres inférieurs pour améliorer la circulation sanguine. Toutefois, vous pouvez également le faire vous même lors des jambes lourdes et douloureuses la nuit. Avant de vous coucher, effectuez des mouvements qui vont des chevilles aux cuisses. Les cures thermales peuvent également s’avérer efficaces contre les jambes lourdes.

Faire des exercices physiques

En effet, l’oisiveté et le manque d’activités physiques affectent la vigueur de nos jambes. Pratiquer un peu de sport régulièrement réduit considérablement le malaise que nous procurent nos jambes lourdes.

La marche est parfaite comme prévention à l’insuffisance veineuse. Sans aller jusqu’à l’épuisement, faites-en 20 minutes par jour pour calmer les jambes lourdes le soir et les jambes lourdes au réveil. La natation est également une activité physique efficace pour traiter ce symptôme de la défaillance des veines. En effet, les mouvements dans l’eau font en sorte que les muscles des jambes se contractent régulièrement pour permettre une bonne circulation sanguine. Le vélo tout comme la gymnastique douce et la dance se montrent également efficaces. Faites tout de même attention, car tous les sports ne sont pas indiqués pour traiter les jambes lourdes au réveil et les jambes lourdes le soir. Évitez les sports qui demandent des arrêts brusques et les sports qui nécessitent de piétiner. Citons à titre d’exemple le tennis, le basket-ball, le ping-pong, le judo et le squash.

D’autre part, vous pouvez également faire 10 minutes d’exercices chez vous le soir pour alléger vos jambes lourdes. Allongez-vous sur le dos et faites comme si vous pédaliez un vélo après avoir levé les jambes. Toujours sur le dos, tendez vos jambes vers le haut et dessinez des cercles avec la pointe des pieds. Vous pouvez aussi vous tenir debout et vous levez sur la pointe des pieds et répétez ce mouvement une dizaine de fois.

E-book gratuit l'état d'esprit du succès

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès". Découvrez les habitudes de vie des personnes qui rencontrent le succès à tous les niveaux... Et comment les recopier !

Manger sain et équilibré

En fait, le surpoids et une alimentation négligée augmentent la fréquence et l’intensité des jambes lourdes et douloureuses. Il faudra dès lors, arrêter la consommation d’alcool et réduire les aliments trop épicés, le thé et le café. À la place, consommez les nourritures réputées antioxydantes et qui regorgent de vitamine comme la baie de sureau par exemple. La vitamine C que l’on retrouve dans plusieurs fruits et légumes est également à privilégier. Dans l’huile de tournesol, dans le beurre, dans le foie et les œufs, retrouvez la vitamine E et la vitamine A. Tout comme les aliments riches en sélénium (viande, poisson) et en zinc (fruit de mer, etc.), ils sont extrêmement recommandés pour prévenir les jambes lourdes et l’insuffisance veineuse.

Les conséquences des jambes lourdes et douloureuses

Mis à part l’aspect clinique de cette maladie et les dangers qu’elle peut présenter, l’insuffisance veineuse — caractérisée par les jambes lourdes — peut également affecter la vie en général de la personne atteinte. L’anxiété, le gène et le mal que les maladies veineuses apportent ont un impact considérable sur le quotidien du patient. Il leur est difficile de faire les gestes les plus anodins comme monter les escaliers, repasser ou faire la vaisselle en position debout. À la plage, le fait de mettre une serviette sur les jambes devient un réflexe. En effet, ce n’est pas facile d’exhiber ses jambes lors qu’elles ont des veines ou un œdème.

Et si l’on agissait ?

N’attendez pas que la maladie empire avant de prendre vos précautions. Dès que vous ressentez des jambes lourdes et douloureuses, pensez à adopter une vie plus saine et consulter un médecin. Faites du sport, surveillez votre alimentation, arrêtez le tabac et l’alcool et vos jambes ne vous feront plus autant souffrir.

Si cet article vous a été d’une aide quelconque, faites-nous part de vos témoignages en faisant des commentaires.

Jambes lourdes et douloureuses ; et si l’on en parlait ?

Êtes-vous sujets à des jambes lourdes et douloureuses ? Cet article parle de cette maladie qui semble anodine et qui pourtant peut être dangereuse.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès"