Pourquoi le développement personnel devrait-il être enseigné à l’école ?

Je ne pouvais pas initialiser ce blog sans écrire un article définissant ce qu’est pour moi le développement personnel et surtout pourquoi tout individu a intérêt à s’y mettre. Cet article ne se présente absolument pas comme la définition absolue de ce domaine mais plutôt comme la vision que j’en ai et qui sera exploitée sur Penser et Agir. Parce que le développement personnel est présent dans tous les domaines de la vie, il pourrait selon moi être enseigné à l’école afin que dès le plus jeune âge nous y soyons sensibilisés.

Les domaines d’application du développement personnel.

Le développement personnel est présent dans votre vie de tous les jours. Ce n’est pas qu’un ensemble de réflexions abstraites et inapplicables. C’est un ensemble de solutions concrètes définies pour améliorer votre vie et surtout en profiter un maximum.

Atteindre ses objectifs

Le développement personnel permet de maximiser les chances d’atteindre les objectifs que l’on se fixe. Grâce à un engagement envers soi-même et de bonnes habitudes de vie il sera beaucoup plus simple de relever tous les défis que nous souhaitons accomplir. Pour que cela soit possible, il faudra veiller à établir une liste d’objectifs clairs et bien définis. Établir cette liste semble être quelque chose de très simple mais, pour que cela soit réellement efficace, il ne faut pas se limiter à l’énonciation simple d’objectifs. Il faudra les définir clairement puis les décomposer en sous objectifs. Des échéances seront planifiées afin de vérifier si ces sous objectifs sont atteints. Des outils et des techniques existent : ils seront détaillés dans les futurs articles de Penser et Agir.

Élargir ses cercles sociaux

La plupart des personnes sortent souvent avec le même groupe d’amis. Ces amis peuvent être des collègues de travail, des amis d’enfance ou encore des personnes rencontrées sur les bancs de l’école. À partir du moment où un groupe d’amis est formé, la plupart des gens ne feront pas l’effort d’en construire un nouveau. Leur groupe d’amis est comparable à un environnement où ils se sentent en sécurité et ils ne voient pas l’intérêt de côtoyer de nouvelles personnes. Cette mauvaise habitude a plusieurs inconvénients :

  • Monotonie des activités : la plupart des groupes sociaux effectue le même genre d’activité. Si vous êtes dans un groupe de cinéphiles alors vous irez souvent au cinéma. Si vous êtes dans un groupe de sportifs, vous partirez faire du footing, des séances de musculation, du fitness, etc. Par contre, il est fort probable qu’aucun de ces groupes n’aillent à la fois au théâtre, au cirque, dans les parcs d’attraction, à des concours de danse, faire du saut à l’élastique, etc. Le fait de côtoyer principalement les mêmes personnes vous contraindra à ne pratiquer qu’un sous-ensemble des activités que vous auriez pu faire. Rencontrer un maximum de personnes est une des clés du développement personnel.
  • Similarité des points de vue : bien que toutes les personnes d’un même groupe social n’ont pas exactement les mêmes points de vue, ils demeurent relativement similaires. Cela est dû au fait que, la plupart du temps, les membres d’un groupe social évoluent dans le même milieu socioprofessionnel. La pluralité des personnalités que nous fréquentons dans nos cercles sociaux étant pour moi l’un des facteurs d’épanouissement personnel les plus importants, il est primordial de savoir diversifier au maximum ses activités, ses discussions et donc les personnes que nous fréquentons. Le développement personnel permet, via l’intériorisation de concepts essentiels, de rencontrer naturellement un maximum de personnes et surtout de rester en contact avec elles. Je vous présenterai les exercices simples qui ont fonctionnées pour moi.

Combattre la procrastination

Combien de fois vous êtes-vous dits « je ferai cela demain » ou encore « il faut absolument que je fasse ceci » sans pour autant effectuer ces actions. Le développement personnel vous aidera à améliorer votre productivité et votre efficacité dans tous les domaines. Comme nous l’avons vu, l’atteinte de vos objectifs passe par la planification de tâches à accomplir les unes après les autres. Cependant si vous remettez toujours tout au lendemain vous n’accomplirez jamais ces tâches et n’atteindrez jamais vos objectifs. Il y a beaucoup d’astuces et de techniques pour lutter contre la procrastination : je vous expliquerai celles qui ont fonctionnées pour moi et qui fonctionnent toujours aujourd’hui.

Devenir un séducteur

L’un des domaines principaux restant du développement personnel est la séduction. Je parle de la séduction dans tous les sens du terme : pas uniquement entre un homme et une femme.
Je m’explique : lorsque vous souhaitez obtenir une augmentation de la part de votre supérieur hiérarchique, il faudra faire preuve d’habileté dans votre discours afin de maximiser vos chances d’en obtenir une. Pour moi, ce type d’interaction relève du domaine de la séduction. Cet exemple peut être décliné de plusieurs façons : demander un service à un ami, demander un renseignement à un inconnu, … On pourrait résumer cela par le fait de vouloir obtenir quelque chose de quelqu’un. Ainsi la séduction englobe deux sous domaines extrêmement intéressants :

  • la manipulation : c’est un domaine qui a souvent mauvaise pub, cependant il est extrêmement utile de connaître les différentes techniques qui existent afin d’une part, de se défendre face à ceux qui les utilisent et d’autre part, de les utiliser (sans pour autant vouloir le mal de quelqu’un !). Je me suis passionné pour ce domaine issu de la psychologie sociale et je vous apprendrai les techniques qui fonctionnent réellement et dont on peut mesurer l’impact. C’est un domaine complexe et très développé, il serait dommage de s’en priver.
  • la communication non-verbale : ce domaine concerne toutes les émotions que nous transmettons sans utiliser notre voix. Étudier ce domaine vous aidera par exemple à détecter les mensonges ou encore à faire en sorte d’être perçu par vos interlocuteurs comme vous souhaitez l’être. Encore un domaine de la psychologie sociale exploitable dans le développement personnel ;)

Bien entendu, la séduction est aussi entre un homme et une femme. La plupart des gens vont limiter leurs fréquentations à leur groupe social proche car il est beaucoup plus facile de fréquenter et de séduire quelqu’un que nous avons l’habitude de côtoyer plutôt qu’une parfaite inconnue. Cependant que faîtes-vous de toutes les femmes que vous voyez dans la rue, au supermarché, dans les bars et les bibliothèques ? Que faîtes-vous de toutes ces femmes que vous n’irez jamais voir et avec qui une relation aurait pu être établie ? Un certain nombre d’articles traiteront de ce domaine essentiel du développement personnel.

Une remarque importante avant de continuer : à l’inverse de la plupart des sites spécialisés dans le domaine de la séduction, je ne vous présenterai pas de méthode magique ou encore de phrases toutes faites prêtes à être récitées devant une parfaite inconnue. Le domaine de la séduction est pour moi beaucoup plus fin et c’est grâce à un ensemble de concepts et d’habitudes de vie issues du développement personnel que l’on parvient à séduire les femmes que l’on souhaite réellement quelque soit l’endroit, l’heure et le contexte. Abordez sans avoir à réfléchir à ce que vous devez faire ou dire… Vous n’êtes pas un robot !

Pourquoi le développement personnel n’est pas inné ?

La plupart des personnes à qui vous parlerez de développement personnel vous expliqueront que c’est quelque chose de naturel et qui ne peut être enseigné. Je ne suis absolument pas d’accord avec cela ! Nous vivons dans une société aux règles et aux conventions complexes. Si l’on veut sortir du lot et diriger notre vie comme on l’entend : ce n’est pas si simple.

Avez-vous déjà entendu un de vos collègues ou de vos amis vous expliquer qu’il n’y a pas besoin de livres ou de méthodes pour réussir tout ce que nous entreprenons ? Avez-vous déjà entendu quelqu’un vous expliquer que séduire une femme était quelque chose de naturel et qu’il suffisait de rester soi-même pour y arriver ? Enfin, avez-vous déjà entendu ces mêmes personnes vous expliquer combien le monde qui les entoure est injuste et comme les richesses et les dons sont mal répartis ?

Je pense que ces personnes ont choisi la voie de la simplicité en reniant le fait que, pour réussir et devenir le leader de sa vie, il faut apprendre et comprendre comme il faut le faire dans n’importe quel autre domaine. Croire que cela est inné et naturel consiste à s’imposer à soi-même des limites et ne pas utiliser tous les outils que nous avons à notre disposition. Depuis longtemps, des philosophes, des psychologues, des médecins, des coaches (et bien d’autres…) réfléchissent et analysent le monde qui nous entoure afin de trouver des réponses aux questions que nous nous posons tous. Sachant cela, il serait vraiment dommage de ne pas profiter de leur travail !

Vous doutez encore ?

Posez-vous la question suivante : « pourquoi est-ce que certaines personnes réussissent la où d’autres échouent ? ». Si vous prenez deux personnes qui ont effectué les mêmes études et obtenues les mêmes diplômes, pourquoi est-ce que leurs parcours seront différents ? Et surtout : comment est-ce que la personne qui aura effectué le meilleur parcours y sera parvenue ?

Nos vies sont influencées par trois aspects fondamentaux :

La façon dont nous abordons la vie quotidiennement : comme le dit si bien l’expression « il faut se lever du bon pied », c’est-à-dire qu’il faut faire en sorte d’aborder chaque jour comme si c’était un cadeau inestimable qui nous était offert. Chaque jour que nous passons sur cette terre nous offre un ensemble de possibilités inouïes. Nous avons la possibilité de nous essayer à des activités que nous n’avons jamais pratiquées, nous pouvons tout simplement continuer à apprendre tout ce que nous ne savons pas encore.

Les personnes que nous rencontrons : chaque matin lorsque nous nous levons, nous ne savons pas encore de quoi la journée va être faite. Et chaque jour est l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes. N’importe où, n’importe quand, que ce soit dans les transports en commun, sur notre lieu de travail, à la boulangerie ou encore au supermarché. Nous avons en permanence la possibilité de rencontrer les personnes qui nous entourent et par la suite d’apprendre à leurs côtés.

Les expériences que nous effectuons : chacune des expériences que nous effectuons, aussi diverses soient-elles, nous permettent de progresser et d’élargir nos points de vue. Si les deux premiers points de cette liste sont devenus des habitudes que vous mettez en application chaque jour alors, naturellement, vous prendrez part à de nouvelles expériences. Vous découvrirez des films que vous ne soupçonniez pas, vous écouterez des musiques que vous n’auriez pu découvrir autrement, vous lirez des livres que vous n’imaginiez même pas, vous expérimenterez des activités que vous n’auriez jamais eu l’idée de pratiquer tout seul, vous voyagerez dans des pays qui au premier abord ne vous auraient pas forcément tentés.

Devenir unique

Parce que si vous tournez votre vie autour de ces trois aspects fondamentaux du développement personnel, vous aurez forcément des avantages considérables sur les autres. Tous les matins vous vous lèverez en ayant envie de passer une bonne journée, dès que cela sera possible vous rencontrerez de nouvelles personnes et apprendrez à leurs côtés, vous vivrez à chaque fois des expériences que vous n’auriez jamais pu vivre si vous aviez été tout seul. Vous avez alors beaucoup plus de probabilités de réussir que n’importe qui d’autre.

A vous de jouer !

Maintenant que je vous ai donné mon point de vue sur le développement personnel, c’est à vous de jouer ;)

Pour vous, qu’est-ce que le développement personnel ? Qu’appliquez-vous déjà dans vos vies pour atteindre vos objectifs ? Comment est-ce que le développement personnel s’intègre-t-il dans vos vies ?

17
LES PERSONNES QUI ONT LU CET ARTICLE VOUS RECOMMANDENT CEUX-LA :

Commentaires

  1. Jonathan  février 22, 2012

    Bonjour Mathieu,

    Je partage tout a fait ton point de vue ;) C’est bien dommage que rien ne soit pas enseigné à l’école. Peut-être en sera-t-il différent à l’avenir. Pour l’instant ça me semble difficile car je vois mal mes anciens enseignants me parler de développement personnel lol. Ce n’est pas un aveugle qui va pouvoir guider un autre aveugle ;)

    Le développement personnel pour moi, c’est révéler le potentiel qui est déjà en nous. Tout d’abord, il faut déjà en avoir conscience puis savoir vraiment ce que l’on veut et enfin agir ;)
    C’est dans le fond très simple et très bête mais pourtant il faut un certain temps pour le réaliser. Quand quelqu’un réussit, la réaction qui vient naturellement est de dire: Il a un talent particulier ou des circonstances particulières, ce n’est donc pas pour moi. Il faut réaliser que celui qui a réussit a agit et fait ce qu’il fallait en persévérant encore et encore jusqu’à atteindre son but. C’est aussi simple que ça. Steve Jobs l’a dit dans son discours à Stanford: « stay hungry, stay foolish », tout le monde trouve ça bien mais personne ne change lol
    Dans mon cas, c’est la méditation qui m’a fait prendre conscience de tout cela en voyant combien notre vie découle de notre façon de pensée ou de voir les choses.
    Maintenant, je te souhaite de persévérer pour changer des vies et des destins ;)

    répondre
    • Mathieu  février 22, 2012

      Bonjour Jonathan,

      J’aime beaucoup l’image que tu utilises : « Ce n’est pas un aveugle qui va pouvoir guider un autre aveugle ».
      Bien qu’un peu caricaturale (il ne faut pas mettre tous les enseignants dans le même panier), elle reflète cependant une impression générale de l’enseignement en France.
      Et tu as tout à fait raison lorsque tu dis que beaucoup de personnes considèrent que quelqu’un réussi parce qu’il a un don ou un talent particulier inné. Je classe cette façon de penser dans les croyances limitantes qui nous empêchent de sortir de notre zone de confort ; action pourtant indispensable lorsque l’on se fixe un objectif ambitieux. J’écrirai d’ailleurs un article sur ces croyances limitantes qui se révèlent être un vrai frein au développement personnel.

      Merci pour tes encouragements :)

      répondre
  2. samuel  février 23, 2012

    salut Jonathan,

    c’est un excellent article. Pour être tout a fait honnête, depuis que j’ai découvert le développement personnel, je conçois la vie autrement et elle est plus facile à vivre.

    je crois que l’on devrait enseigner le développement personnel non seulement à l’école mais aussi à tout le monde( amis, collègues, voisins).

    Malheureusement il y aura toujours des gens pour croire que cela ne marchera pas pour eux.
    Dernier article de samuel : Les 3 decouvertes qui ont change ma vieMy Profile

    répondre
    • Mathieu  février 23, 2012

      Bonjour Samuel,

      Merci pour tes compliments. Par contre, je m’appelle Mathieu et pas Jonathan :) Tu as dû lire le commentaire précédent et t’emmêler un peu les pinceaux ;)
      En effet, beaucoup de personnes pensent systématiquement que ça ne fonctionnera pas pour eux, mon site est en partie là pour les faire changer d’avis. Je ne veux pas être fataliste et je suis persuadé que tout le monde peut un jour avoir un déclic et changer profondément sa façon de voir les choses.

      répondre
  3. Liya  mars 13, 2012

    Bonjour,

    J’ai découvert l’existence du developpement personnel il y a peu de temps à travers le livre « Retour à l’E-sens-ciel » de Myriam Lakhdar Bounamcha dont la phrase phare est « Partir de ce que l’on est pour arriver à l’idéal de ce que l’on peut être ».
    L’idée ma tout de suite conquise et me voilà lancée en pleine découverte de ce système.
    Je tombe malheureusement souvent sur des sites qui me paraissent totalement impersonnel et cela me répulse enormement.

    Je découvre celui ci qui me parrait plus « humain » et plus accessible.
    On verra la suite…!

    répondre
    • Mathieu  mars 13, 2012

      Bonjour Liya et bienvenue sur Penser et Agir :)

      Lorsque l’on découvre le développement personnel (ou tout autre domaine vaste et complexe) il est toujours difficile de se repérer. On a envie de tout découvrir, de tout lire et de tout apprendre. Trouver les livres et les ressources qui nous conviennent devient alors quelque chose de primordiale.

      Je suis ravi que Penser et Agir fasse potentiellement parti de votre sélection et j’apprécie beaucoup la remarque que vous faîtes sur le côté « humain » que j’essaye de développer au maximum. J’y accorde une grande importance et c’est pourquoi je tiens à répondre personnellement à tous les commentaires de mes lecteurs.

      Au plaisir de discuter avec vous lors de prochains articles,
      Mathieu.

      répondre
  4. rima  février 6, 2013

    merci mathieu, vous soulevez là une question (et une proposition) vraiment intéressante pour le secteur de l’éducation.
    je sui assez d’accord avec l’idée qu’il faut enseigner le développement personnel à l’école, car l’environnement des écolier diffère d’une couche sociale à l’autre. l education acquise à la maison, dépend de la personnalité et de la disponibilité des parents. ça apporterait bcp pour les élèves et la société, ça contribuerait à les encourager à étudier, sauf k’il faut faire attention à ce k’ils ne se perdent pas dans le créneau, juste à les guider. on rencontre tous, dans notre enfance, des personnes extraordinaires qui essaient de nous comprendre, et nous guider, encore faut-il savoir écouter(nos guides).

    répondre
    • Mathieu  février 6, 2013

      Bonjour Rima,

      Cette proposition est l’un des fils rouge de Penser et Agir.
      Je ne sais pas si tu as lu l’excellent article de Christophe Vincent sur la Communication NonViolente qui peut se révéler être une des solutions envisageables dans ce secteur.

      Si cela t’intéresse je te laisse le lien :
      Qu’est-ce que la Communication NonViolente (CNV) ?

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  5. Dany  mai 14, 2013

    Bonjour Mathieu,
    j’aime bien votre site, et la qualité des articles qui s’y trouvent m’intéressent au plus haut point.
    J’aurais aimé recevoir les ebooks gratuits, notamment celui sur la pensée positive, mais lorsque je me suis inscrite à votre newsletter, je n’ai pas reçu ces ebooks.
    Je viens de réessayer, car je reçois quand même vos nouveaux articles.
    Pourtant, soit on me dit que je suis déjà abonnée, et quand j’essaye autrement, que mon adresse n’est pas valide.
    Dommage, pour les ebooks, peut être pouvez vous y remédier?
    Merci beaucoup
    A bientôt

    répondre
    • Mathieu  mai 14, 2013

      Bonjour Dany et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour vos compliments, je suis ravi que mes articles vous plaisent !

      Je ne comprend pas pourquoi vous n’avez pas reçu les e-books.
      L’envoi est automatique dès que vous vous inscrivez.
      Avez-vous vérifié votre courrier SPAM ?

      Quoiqu’il en soit je viens de vous envoyer un mail à l’adresse mail que vous avez renseignée en postant ce commentaire. Les liens vers les e-books sont à l’intérieur.

      Au plaisir d’interagir avec vous lors de vos futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
      • Mathieu  mai 14, 2013

        Je viens de constater qu’il y avait un problème avec votre boîte mail.
        J’ai reçu un message d’erreur à l’envoi de mon message.

        Contactez-moi via le formulaire de contact et indiquez moi une autre adresse mail sur laquelle je pourrais vous transmettre les e-books.

        Amicalement,
        Mathieu.

        répondre
  6. Dany  mai 15, 2013

    Bonjour Mathieu,
    et merci pour votre lien que j’ai bien reçu, et votre efficacité.
    Toutefois, il y a un problème lorsque je vais sur le séminaire de la pensée positive…
    J’ouvre, et je peux lire jusqu’à la page 5, toutes les informations sur ce que je peux faire ou ne pas faire.
    A la page 6, il y a de grandes cases vides, 10 par pages, sur 10 pages, et cochées avec un onglet vert…
    Je suppose qu’à l’intérieur de ces cases, se trouvent des phrases sur le sujet…
    Je suis vraiment perplexe, car le fichier s’ouvre et dès que je descend le curseur, les pages sont vides…!!!
    Mystère…???
    Bon, là peut être avez vous une idée, mais franchement c’est…Kafkaïen…!!!
    Merci de votre aide en tout cas…
    A bientôt
    Dany

    répondre
    • Mathieu  mai 15, 2013

      Bonjour Dany,

      Le fait que les cases du sanctuaire de la pensée positive soient vides est tout à fait normal.

      Le sanctuaire de la pensée positive est un outil de développement personnel qui vous permet de noter vos accomplissements de la journée. Cela permet de les relire par la suite et d’être conscient de vos progrès jour après jour.
      Il suffit donc d’imprimer cet e-book pour pouvoir noter vos succès. Ensuite relisez-les de temps en temps pour constater votre progression.

      Cette façon de faire est très efficace, croyez-moi :-) !

      Tout est expliqué dans cet article :
      Le sanctuaire de la pensée positive

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  7. coulibaly  juin 25, 2014

    salut mathieu
    j ai fais la connaissance du developpement personnel quand je traversais une periode très difficile.tout seul grâce au net en tentant de trouver des personnes qui ont reussir malgré les obstacles,je suis sur le fameux DP.toute suite je veux tout lire,je veux tout savoir et je me retrouve à ne rien appliquer pourtant j en ai besoin

    répondre
  8. norbert  septembre 24, 2014

    100% d’accord avec l’article! Mathieu, je pense que ce sera une tendance inévitable dans les années à venir.
    Face aux bouleversements actuels, nous avons tous besoin de donner du sens à nos vies et à nos épreuves.

    Avant, les religions jouaient ce rôle avec une attitude infantilisante. Aujourd’hui, beaucoup de gens ont pris du recul et beaucoup de valeurs se sont perdues. Cependant, le besoin naturel de se comprendre, de grandir émotionnellement, mentalement, spirituellement doit toujours être satisfait!

    Le développement personnel s’imposera donc avec une nouvelle approche qui responsabilise et nous rend acteurs. Commencer dès le plus jeune âge pourra contribuer au bouleversement des mentalités. Mais il faudra un nombre suffisant pour basculer vers cette nouvelle mentalité!

    répondre
  9. Pierre Raynaud  mai 9, 2015

    Oui, je crois que le développement personnel comme bien d’autres choses devraient être enseignés aux plus jeunes et tout au long de la vie scolaire et estudiantine. Je suis content de trouver quelqu’un qui pense comme moi sur ce point. Mais au-delà je crois que l’on devrait enseigner plus de savoir-faire, de savoir-penser, de savoir agir, et moins de savoirs tout court, moins de connaissances sèches. D’ailleurs nous avons tous oublié la quasi totalité de ce que nous avons appris à l’école, car ce sont des ‘matières’ qui ne nous ont guère servi dans la vie réelle de grandes personnes. Il faut supprimer les ‘matières’ et faire comprendre que tout se tient.

    Moi, mon idée fixe depuis de longues décennies est que l’on devrait apprendre aux enfants à raisonner correctement. ce qui veut dire, quitter le monde facile des opinions, des concepts, des jugements et leur apprendre à toujours préciser leurs pensées, préciser ce qu’ils disent. Par exemple, ne plus jamais dire : les hommes, les femmes, les blancs, les noirs, les fonctionnaires…etc car un ensemble, quel qu’il soit, na pas de personnalité, et toute opinion qui commence par une généralisation conduit nécessairement vers une bêtise. Ne plus dire les soirs d’élection : la France a voté, car la France ne vote pas, ce sont des hommes et des femmes qui votent ; ne plus dire non plus : la France à choisi Tartempion quand le sieur Tartempion a été élu avec 50,1% des voix…etc. Dans leur grande majorité, les enfants, avant que l’école ne les rendent idiots, sont intelligents et comprendraient très bien cette nouvelle façon de parler et de comprendre leur monde, et cela leur éviterait de dire des conneries tout le temps comme le font leurs parents, même quand ceux-ci ont la prétention de vouloir diriger notre beau pays.
    Voilà mon cheval de bataille, voilà pourquoi je vis, que j’écris et que je tempête en regardant les infos à la télé ce que je fais de moins en moins souvent.
    Mais cela me semble quasi impossible car pour que cela soit enseigné il faudrait des enseignants capables de comprendre de quoi il s’agit, et je n’en vois pas beaucoup dans nos écoles.
    Alors créer une école parallèle ? C’est tentant ! S’il y a des amateurs… Mathieu ?
    Bonsoir à tous.

    répondre
  10. Dorian  mai 13, 2015

    Bonjour Mathieu,
    C’est un vrai sujet d’actualité je dirais.
    Le développement personnel a ce pouvoir de nous libérer du conditionnement.
    Et je pense que c’est là qu’il influe le plus : dans le fait de faire briller sa propre lumière et non de rester dans l’ombre.
    Certaines personnes ont créé des écoles parallèles, notamment Laurent Chenot, c’est un vrai challenge et c’est très honorable. Avant de bousculer notre système éducatif, il faudra encore du temps et des efforts mais je suis optimiste pour l’avenir :)
    Au plaisir !
    Dorian
    Dernier article de Dorian : Comment vivre des expériences extraordinaires dans votre vie ?My Profile

    répondre

Ajouter un commentaire


CommentLuv badge