Comment se remettre en question pour mieux comprendre les autres ?

Vous êtes-vous déjà retrouvé dans un quiproquo ? Parfois, avez-vous l’impression de ne pas comprendre la façon dont une personne réagit ? Pourquoi deux personnes qui s’apprécient peuvent du jour au lendemain cesser tout contact ?

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler du thème de la remise en question. Vous avez sûrement rencontré des personnes dans votre vie qui vous ont dit qu’il fallait vous remettre en question. Des proches, des amis, des membres de votre famille. Beaucoup donnent ce conseil. Peu expliquent réellement comment faire ! Et se remettre en question… ce n’est pas une mince affaire !

Pourquoi ? Lisez la suite de cet article pour bien comprendre cet aspect primordial du développement personnel.

Qu’est-ce que la remise en question ?

« Connais-toi toi-même. »

Cette citation réinterprétée par le philosophe grec Socrate prend tout son sens ici.

Que voulait-il dire ?

Chaque être humain possède ses propres opinions, sa propre culture et ses propres préjugés. Personne n’est parfait. Chaque personne est unique. Chaque personne pense différemment. Pour accéder à la sagesse et donc à l’harmonie avec soi-même, il faut parvenir à comprendre pourquoi nous pensons ainsi. Pour ma part, j’appelle cela l’introspection.

Et l’introspection, c’est quelque chose de très important !

Si vous voulez comprendre ceux qui vous entourent… commencez par vous connaître vous-même. Il faut savoir prendre du recul, admettre certains de ses défauts et reconnaître ses qualités.

Prenez une feuille de papier et un crayon puis répondez à ces questions…

  • Quels sont les préjugés de mes parents ? Quels sont leurs aspects culturels principaux ?
  • Quel est mon contexte d’évolution sociale ? (zone d’habitation, niveau de revenu, etc.)
  • Quels sont mes principaux hobbies ?
  • Sur quels points suis-je sûr de moi et aurais-je beaucoup de mal à me remettre en question ?
  • Quels sont mes défauts, D’après moi ? D’après mon entourage ?
  • Quelles sont mes qualités, D’après moi ? D’après mon entourage ?

Prenez le temps de répondre à ces 9 questions. Si vous ne passez que 2 minutes par question (ce qui est très peu !), cela fait 18 minutes.

Allez-y, lancez un minuteur et répondez…

On se pose rarement ces questions. Prenez le temps, vous allez être surpris ! Votre esprit va mettre sur papier ce que vous n’osez dire à voix haute. Lorsque vous relirez cette feuille vous prendrez conscience de certaines choses.

Parfois, cet exercice est très difficile. Il révèle certains aspects de votre personnalité que vous aviez enfouis profondément en vous. Mais je suis convaincu que c’est une étape primordiale pour comprendre ce qu’est la remise en question.

Primordiale pour toute personne aimant le développement personnel !

Tout est une question de perception !

La perception ! Tout est là ! Comme nous l’avons vu dans le premier paragraphe, il est déjà difficile de se connaître soi-même. Autrement dit, il est difficile de se percevoir soi-même.

Qu’est-ce signifie « se percevoir » ?

Tout simplement : se voir avec des biais d’interprétation. L’exercice du premier paragraphe vous aide à prendre du recul et à retirer certains de ces biais. Mais nous sommes humains, nous aurons toujours des biais d’interprétation. Notre éducation, notre culture, notre religion, notre milieu social, nos fréquentations, etc. Tout ce qui nous entoure en permanence participe à modifier nos perceptions et nos croyances.

Les perceptions, les croyances… ça vous rappelle quelque chose ? Oui, j’en ai parlé ici, et aussi . En fait j’en parle dans beaucoup d’articles car ce sont des notions essentielles.

Avec ces notions on peut expliquer beaucoup de choses.

Un tibétain, un indien, un japonais, un africain et un français sont dans une pièce. Qu’ont-ils en commun ? Tout, ce sont des êtres humains. Qu’est-ce qui les différencie ? Tout, ils ont des cultures complètement différentes. Ils n’ont pas le même humour, pas les mêmes craintes, pas les mêmes normes de politesse, pas la même façon de manger, pas les mêmes horaires, etc. Tout les différencie. Mais ce sont les mêmes êtres humains.

Tout est une question de perception !

Sans rester dans des extrêmes en choisissant volontairement des cultures complètement différentes, sachez que ces idées s’appliquent entre n’importe quels individus. Les différences seront cependant plus subtiles, plus difficiles à remarquer…

Se remettre en question, c’est accepter les autres tels qu’ils sont

Pierre Desproges disait « on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui ».

Et il avait bien raison !

Pourquoi certaines personnes vont rire aux éclats en entendant des blagues racistes alors que d’autres vont tout de suite s’insurger ? Pourquoi certains adorent les blagues sur les nains et d’autres les détestent ?

Le vécu de chaque personne conditionne les réactions qu’elle aura toute sa vie. Plus la personnes vieillit et plus ses croyances évoluent.

Quelqu’un qui se remet en question aura fait un travail d’introspection, connaîtra ses croyances, ses préjugés et ses défauts. Il saura les remettre en question, il saura les changer. Il évoluera.

Une personne qui ne sait pas se remettre en question ne fera que renforcer ses croyances initiales. Elle ne développera pas d’esprit critique. Ses préjugés deviendront de plus en plus forts.

Comme le dit l’expression : « être un vieux con ! ».

Comment réussir à admettre que l’on s’est trompé ?

Admettre que l’on a fait une bêtise, s’excuser, revenir sur ses mots, mettre de côté sa fierté et demander pardon. En voilà des choses bien difficiles à faire… Nous ne sommes pas doués pour ça. Si on ne connaît pas ses défauts, il est difficile de les percevoir. Si on connaît ses défauts, encore faut-il arriver à les admettre !

Des amitiés brisées, des couples séparés, des vies gâchées… Parfois à cause d’une simple phrase, d’une simple idée qui est mal passée. Parce que l’une des deux personnes n’a pas compris le vécu de l’autre. Parce qu’elle n’a pas fait preuve d’assez d’empathie.

Et si la personne qui a fait l’erreur n’ose pas admettre cette erreur ? Et si elle ne fait pas un pas vers l’autre afin de lui expliquer qu’elle ne pensait pas ce qu’elle à dit ? Eh bien la simple phrase se transforme en préjugé, puis en croyances et cela prend des proportions énormes.

L’une des plus belles métaphores cinématographiques que je connaisse : le film « Inception » de Christopher Nolan. Malgré le fait qu’il s’agisse d’une super production hollywoodienne, Nolan a réussi à faire passer un message profond : une simple idée puisse modifier les croyances d’une personne et sa vie toute entière.

Si vous avez fait une bêtise et que vous avez des regrets, dites-le ! Simplement… dites-le.

Pour résumer

Pour réellement se remettre en question, retenez ces trois étapes :

  • « Connais-toi toi-même » : faites votre introspection, identifiez vos préjugés, vos croyances et vos défauts en fonction de votre vécu.
  • « On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui » : chaque être humain possède ses propres perceptions du monde qui l’entoure. Acceptez l’idée que d’autres n’aient pas les mêmes idées que vous. Acceptez l’idée que des personnes puissent être blessées par des idées qui vous font sourire. Acceptez l’idée qu’une personne puisse être amusée par des idées qui vous choquent.
  • Prenez sur vous : lorsque vous avez tort, admettez-le. Le film « Inception » de Christopher Nolan vous en fait une belle métaphore. Une simple idée peut changer le cours d’une vie. Apprenez à prendre sur vous et à aller vers vos proches.

Ah une dernière chose : il n’est jamais trop tard pour s’excuser !

Socrate, Pierre Desproges et Christopher Nolan… qui aurait cru les voir réunis un jour dans un article ;-) ?

Si vous avez aimé cet article, pensez à cliquer sur le bouton « j’aime » juste en dessous !

À bientôt !

Photo : © Iurii Sokolov – Fotolia.com

28
LES PERSONNES QUI ONT LU CET ARTICLE VOUS RECOMMANDENT CEUX-LA :

Commentaires

  1. cyrille, le praticien du bilinguisme  mai 21, 2013

    salut Mathieu,

    J’ai une amie qui fait de l’éducation à la paix et dont un des premiers exercices est de poser une corde à terre et de répartir les gens de chaque côté. Tout cela pour leur faire prendre conscience qu’ils perçoivent ceux d’en face d’une autre manière que ceux qui sont du même côté. Autre religion, autre culture, autre langue etc… , les raisons de répartir les gens de chaque côté de la corde ne manquent pas et font partie de cette éducation à la perception.
    cyrille

    répondre
    • Mathieu  mai 22, 2013

      Bonjour Cyrille,

      Merci pour ton commentaire.
      Je ne connaissais pas cet exercice.

      En tout cas c’est une jolie métaphore de l’idée que je développe dans cet article.
      Si cela aide les personnes à prendre conscience de ces différences de perception alors c’est parfait :-)

      A bientôt,
      Mathieu.

      répondre
  2. Quentin  mai 22, 2013

    Bonjour Mathieu,

    Article complexe mais extrêmement intéressant. Il est vrai que chaque individu est unique et beaucoup de monde se contente de copier les autres sans exploiter leurs propres capacités car chacun en a. Il faut le découvrir. Pour cela qu’un moyen : l’introspection. Pour ma part, répondre à des questions puis méditer permet ce travail sur soi. Il est nécessaire. Ce qui en découlera sera surement au-dessus de nos croyances « limitées ».

    Bref, un article à lire et à relire =)

    Merci Mathieu.

    répondre
    • Mathieu  mai 22, 2013

      Bonjour Quentin,

      Ravi que cet article te plaise.
      C’est intéressant que tu parles de méditation dans ton commentaire.
      Peux-tu nous en dire un peu plus la dessus ? Peut-être des exemples d’exercices que tu pratiques ?

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  3. Helene  mai 22, 2013

    Bonjour Matthieu,

    Des quiproquos qui n’en a pas connus dans sa vie. Se remettre en question c’est aussi savoir reconnaître que l’autre est différent et l’accepter avec cette différence. J’évolue dans milieu professionnel de culture cosmopolite et j’ai du bien souvent du me remettre en question devant des incompréhensions menant à des conflits de personnes.
    Se remettre en question c’est aussi faire preuve d’humilité en reconnaissant ses erreurs, faire marche arrière…pas facile. Se remettre en question c’est accepter qu’il y a autant d’individus que de personnalités et ne surtout pas vouloir que l’autre soit à son image, nous sommes tous des êtres différents aux multiples facettes à découvrir et à apprécier.

    Belle réflexion.

    Hélène
    Dernier article de Helene : Vaincre vos peurs de prise de parole en publicMy Profile

    répondre
    • Mathieu  mai 27, 2013

      Bonjour Hélène,

      Merci pour ton commentaire.
      Oui, se remettre en question, c’est faire preuve d’humilité.
      Un conseil qui est souvent donné mais difficile à suivre.

      J’espère que cet article aidera les personnes dans ce processus très complexe.

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
      • salome chancella  octobre 17, 2014

        j,ai apprécié tous ces commentaires qui n,ont édifiés suis ravis de lire et je pense que je mettrais cela en pratique merci à vous

        répondre
  4. Michelle  mai 22, 2013

    merci

    répondre
    • Mathieu  mai 27, 2013

      Bonjour Michelle,

      C’est avec plaisir :-)

      A bientôt,
      Mathieu.

      répondre
  5. arlette  mai 23, 2013

    bonsoir Matthieu,

    Cet article est vraiment interessant.Se remettre constamment en question permet de realiser que nous n’avons pas la science infuse et que reconnaitre et admettre que l’on peut se tromper et faire du mal c’est dejà grandir mais surtout gagner beaucoup du temps que nous avons à partager avec notre prochain durant notre courte vie.Tres interessée par le developpement personnel,j’apprecie tous tes articles.Felicitations et merci!
    A bientôt Arlette

    répondre
    • Mathieu  mai 27, 2013

      Bonjour Arlette,

      Merci pour tes encouragements.
      Ton commentaire me fait sincèrement plaisir.

      Admettre que l’on s’est trompé demande beaucoup de courage et d’humilité.
      Un chemin compliqué mais très noble.
      Le respect et la remise en question devraient être un peu plus enseignés à l’école…

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  6. Fancy  mai 23, 2013

    Bonjour Mathieu,

    Encore une fois, ton article est très intéressant. Je crois qu’il faut aussi être prêt à se remettre en question et donc à voir notre vrai nature en face .
    Je me suis remise en question il y a 2 ans et demi lorsque je me suis séparée de mon ex-mari et quitter mon travail. Repartir de zéro pour une nouvelle vie avec ma fille et dans une autre région. Je me remets depuis sans cesse en question, d’ailleurs, peut être n’est il pas bon non plus de trop se poser de questions car j’ai depuis du mal à me remettre en action.
    En tout cas merci pour tous tes articles qui m’aident à avancer et à progresser.

    répondre
    • Mathieu  mai 27, 2013

      Bonjour Fancy,

      Merci pour ton commentaire très enrichissant.
      Tu relèves un point crucial : faire attention à ne pas trop se remettre en question.

      En effet, il est important d’user de son esprit critique pour savoir lorsqu’il est bon de se remettre en question ou de continuer dans la même voie.
      C’est quelque chose d’assez difficile !

      Mais une remise en question perpétuelle est synonyme d’immobilité et d’inaction.
      Il faut trouver le bon dosage, le juste milieu.

      A bientôt,
      Mathieu.

      répondre
  7. Philippe  mai 28, 2013

    Bonjour

    par rapport au dernier commentaire, je pense que ce n’est pas tant de se remettre en question pour mieux communiquer mais d’apprendre à écouter vraiment et à ne pas juger. Et c’est beaucoup plus difficile qu’on ne le pense.
    Apprendre aussi à accepter l’autre comme il est. Et à n’essayer de l’aider que s’il en a envie et s’il le demande.
    Dernier article de Philippe : Comment faire du marketing authentique et sans se travestirMy Profile

    répondre
    • Mathieu  juin 24, 2013

      Bonjour Philippe,

      Ta dernière remarque et très intéressante : « n’essayer de l’aider que s’il a envie et s’il le demande ».
      En effet il faut que la démarche vienne de la personne à aider elle-même et pas mal de personne n’ont toujours pas comprise cela :)

      Merci pour ce complément d’information,
      Mathieu.

      répondre
  8. Fati  juin 13, 2013

    Ton article va l’essentiel et c’est très bien.

    Pour ma part lors d’une remise en question je prône le dialogue avant tout surtout si la relation est important à mes yeux.

    Sur ce sujet je vous conseille fortement le livre de Jacques Salomé : Si je m’écoutais… je m’entendrais.
    Il donne un vision de la communication avec les autres qui passe avant tout par un besoin nécessaire de savoir communiquer avec nous-même. La démarche essentielle pour chacun est de se rencontrer soi même et parvenir à se dire tel que l’on est vraiment afin d’éviter les pièges dans nos relations.

    A bientôt,

    Fati
    Dernier article de Fati : Comment améliorer l’estime de soi avec des affirmations positives?My Profile

    répondre
    • Mathieu  juin 24, 2013

      Bonjour Fati,

      Merci pour ton commentaire et pour la référence que tu cites.
      Je ne connais pas le livre dont tu parles mais je le note.
      L’information intéressera surement d’autres lecteurs d’ailleurs :)

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  9. Marie  juin 24, 2013

    Bonjour !!

    J’ai 20 ans, je suis nouvelle sur ce site, et déjà accro !

    Je me permets de laisser mon petit commentaire à ce sujet car la remise en question c’est en partie ce qui a sauvé mon couple après des mois catastrophiques. Je dis en partie car il y a aussi le dialogue qui y a fortement contribué, il ne faut pas avoir peur de se livrer aux autres.. Chacun de nous avait ses torts, on a pris le temps de se poser les bonnes questions, de réfléchir sur nous-mêmes, sur nos actions, sur ce que pouvait ressentir l’autre. C’est marrant de voir comment les autres nous perçoivent, parfois. On a fait un énorme travail de remise en question sur plusieurs semaines.. sous forme ludique, et l’origine des problèmes a vite été ciblée. On a vu comment les éviter de nouveau et on est sorti de cette épreuve plus forts qu’avant.

    Comme je dis toujours autour de moi, il ne faut pas nier ses erreurs, il faut dans l’ordre :
    – les reconnaître
    – les accepter (ce qui peut prendre du temps et se montrer difficile mais il ne faut rien lâcher)
    – s’en servir comme une espèce de force morale pour avancer de plus belle, pour s’améliorer au profit d’autrui et pour répandre de meilleures choses autour de soi :)
    Il est important d’être conscient que se remettre en question c’est pour le BIEN de tout le monde, les autres comme soi-même. Et peu importe le temps que ça demande, quitte à faire ce travail doucement mais sûrement.. ;)

    La méditation m’intéresse aussi beaucoup :)
    Bonne continuation ! Et bonne journée !

    Marie P.

    répondre
    • Mathieu  juin 24, 2013

      Bonjour Marie et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour ton commentaire.
      A seulement 20 ans tu a l’air très mature et d’avoir compris beaucoup de choses.
      En tout cas ton commentaire montre que tu vas dans le bon sens.

      Bonne continuation à toi !

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  10. Des Bons Parents  mai 17, 2014

    Bonjour Mathieu,

    Encore une fois, ton article est très intéressant. Je crois qu’il faut aussi être prêt à se remettre en question et donc à voir notre vrai nature en face .
    Je me suis remise en question il y a 2 ans et demi lorsque je me suis séparée de mon ex-mari et quitter mon travail. Repartir de zéro pour une nouvelle vie avec ma fille et dans une autre région. Je me remets depuis sans cesse en question, d’ailleurs, peut être n’est il pas bon non plus de trop se poser de questions car j’ai depuis du mal à me remettre en action.
    En tout cas merci pour tous tes articles qui m’aident à avancer et à progresser.
    Dernier article de Des Bons Parents : Comment savoir que votre famille est elevé d’une manière correctMy Profile

    répondre
    • Mathieu  mai 20, 2014

      Bonjour,

      Je suis ravi que cet article te plaise et t’aide à avancer.
      En effet, il ne faut pas non plus trop se remettre en question au risque de finir par perdre confiance en soi.

      Pour faire la part des choses il faut savoir différencier ses principes de vie fondamentaux des ses croyances (influencé par la société, les amis, les médias, etc.).
      Remettre en question ses croyances est toujours beaucoup plus conseillés que remettre en question ses principes de vie.

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  11. Tresor  juillet 1, 2014

    Bonjour,
    merci beaucoup pour cet article. Je pense qu’il aide vraiment beaucoup de personnes! Je pense que la remise en question est la base de toute évolution quelque soit le domaine concerné. Se redéfinir sur de nouvelles bases nous permet de faire un progrès énorme qui se reposera sur de nouvelles informations beaucoup plus solides!
    Il faut une bonne dose d’humilité pour se remettre en question et demander pardon. Mais cela reflète une véritable valeur car en fait, l’humilité est un vertu qui se déclare par les actions et pas seulement les mots!

    Merci encore pour cet article!

    Cordialement
    Trésor

    répondre
  12. Pierre  août 21, 2014

    Bonjour,

    Adepte de l’introspection, les pistes que vous indiquez sont très bonnes et je vous en félicite, j’aurais aimé tomber sur ce site il y a 20 ans quand j’ai commencé à découvrir des choses sur moi même et de surcroit ressentir des choses sur les autres était un empathique extrême au risque de les surprendre. Maintenant en vieillissant je trouve que les aléas des choses qui nous entourent foncent a 100 à l’heure et contribuent à faire bouger des curseurs qui rendent les appréciations difficiles (des choses nouvelles apparaissent, le monde du jetable par exemple)

    Vous abordez donc l’introspection avec des outils faciles à comprendre par tous, c’est très bien, ensuite ça ce complique quand la technique est connue et que le cerveau saisi les angles de réflexion plus obtus, mais tout cela reste une formidable expérience pour soi et la connaissance des autres.

    Cdlt
    Pierre.

    répondre
  13. Franck Willy  décembre 21, 2015

    Très bon article! La remise en question est une nécessité pour avoir une vie sociale épanouie et garder ses relations sur le long terme. Encore merci pour cet article.

    répondre
  14. beginner  janvier 4, 2016

    Salut,
    J’ai vraiment aimé ce que vous avez écrit, voilà je me trouve devant tout cela, je suis choqué car c’est un peu la même démarche que je suivais depuis longtemps mais il me prend beaucoup de temps pour trouver une solution aux problèmes. Mais maintenant, j’ai vraiment vécu des terribles moments de dépression et j’ai décidé d’agir donc voilà je me suis allé chercher sur internet, déja je consulte ta chaine youtube toujours, aujourd’hui j’ai consulté ton site et j’ai trouvé cette article par hasard, ça m’a vraiment aidé car j’ai trouvé une solution à mon problème et j’ai changé la façon d’où je vois, d’où j’analyse les choses, et finalement la prochaine fois ça va pas me prendre beaucoup de temps pour trouver des solutions a mes problèmes(maintenant je connais la démarche ;) ) Merci beaucoup Mathieu.
    A bientôt
    (un débutant au Développement personnel)

    répondre
    • Mathieu  janvier 29, 2016

      Bonjour beginner,

      C’est un véritable plaisir pour moi de savoir que cet article t’aide à avancer.
      Ton commentaire me fait chaud au coeur :)

      À bientôt,
      Mathieu

      répondre

Ajouter un commentaire


CommentLuv badge