Comment résoudre un problème relationnel ? Ma méthode en 3 étapes !

Les problèmes relationnels font sans doute partie des problèmes les plus difficiles à résoudre ! Combien de fois vous êtes-vous trouvé comme face au mur avec l’impression que tout était perdu ? Combien de fois vous êtes-vous dit « c’est trop tard, je ne trouverai jamais de solution ! » ?

Pourquoi avons-nous parfois l’air d’être impuissant face à un problème relationnel ? Comment faire pour dépasser ce sentiment et trouver une solution pour le résoudre ?

Dans cet article, j’aborde le thème des relations sociales. Je vous explique comment réagir face à un problème relationnel et comment adopter le bon comportement pour maximiser les chances de le résoudre.

Une méthode en 3 étapes que j’utilise à chaque fois qu’un problème de ce type se présente…

Étape n°1 : Avoir le bon état d’esprit

La première chose à faire lorsque vous vous trouvez bloqué face à un problème relationnel est de vérifier objectivement dans quel état d’esprit vous êtes. Et j’insiste sur le mot objectivement ! La prochaine étape étant de reformuler le problème, vous devez absolument être dans un état d’esprit positif pour pouvoir avancer. Quoi que vous fassiez, si vous êtes dans un état d’esprit négatif, vous n’avancerez pas. Pire, vous vous enfoncerez dans un cercle vicieux dont il sera de plus en plus difficile de sortir. Gardez en tête que tout problème a une solution mais, la plupart du temps, vous seul pouvez trouver celle qui vous convient le plus.

Pour être dans le bon état d’esprit, soyez convaincu des deux choses suivantes :

  • Pour chaque problème il existe plusieurs solutions ;
  • Si vous pensez qu’un problème est sans solution, alors vous devez le reconsidérer.

D’ailleurs, comme le disait Albert Einstein : « Un problème sans solution est un problème mal posé. »

Et c’est grâce à cet état d’esprit positif que vous allez pouvoir mettre en pratique les conseils des paragraphes suivants…

Étape n°2 : Reconsidérer le problème

Vous allez devoir réfléchir calmement à ce problème. Pour cela vous devez commencer par y réfléchir seul pour bien comprendre comment vous en êtes arrivé là. Ensuite, et seulement ensuite, vous pouvez demander conseil à une personne de confiance. Demander conseil à quelqu’un en qui vous avez confiance est primordial parce que cette personne aura un regard objectif sur la situation. Essayez de choisir quelqu’un qui ne connaît pas l’autre personne en relation avec le problème.

L’idéal serait de demander à un parfait inconnu !

Vous avez déjà votre propre avis sur le problème et vous avez besoin de l’avis objectif de quelqu’un qui n’a aucune connaissance du problème. Lorsque vous expliquez la situation, prenez soin d’être le plus objectif possible. C’est à ce moment là que le travail de réflexion que vous avez effectué juste avant sera nécessaire. Il vous aura permis de vous calmer et de prendre du recul par rapport au problème pour essayer de le considérer en toute objectivité. Écoutez attentivement ce que les personnes vous diront et utilisez votre esprit critique pour bien comprendre la situation.

Étape n°3 : Prendre contact avec l’autre personne

Grâce aux deux premières étapes, vous avez pris du recul sur la situation. Vous avez identifier plus finement la part de responsabilité de chacun. Dans la plupart des cas, aucune des deux personnes n’est toute blanche ou toute noire. Vous avez donc sûrement chacun des raisons de vous en vouloir.

Vous allez devoir recontacter la personne ! Et c’est souvent l’étape la plus difficile ! Combien de personnes sont restées fâchées sans s’adresser la parole pendant des années ? Si vous ne faites pas le choix de recontacter une personne à qui vous tenez et qu’elle ne le fait pas non plus, personne ne le fera pour vous ! Vous allez devoir prendre votre courage à deux mains et rétablir le contact avec cette personne pour lui exposer vos réflexions. Vous allez l’aider à reconsidérer le problème comme vous l’avez fait et vous allez lui exposer les différentes conclusions que vous avez eues.

Si ça se trouve, cette personne n’osait pas non plus vous recontacter et tout va très bien se passer !

Surtout n’y allez pas énervé ou en cherchant absolument à ce que l’autre personne se confonde en excuses. Les deux premières étapes vous ont normalement permis d’engager la réconciliation avec le bon état d’esprit et en ayant prit le temps de réfléchir à la situation. Ne gâchez pas tout le travail que vous avez effectué à cause des émotions qui pourraient resurgir au cour de cette rencontre !

Comment faire si l’autre personne ne veut rien entendre ?

Même si les conseils que je vous donne dans cet article ont fait leurs preuves à maintes reprises, il faut savoir que nous ne vivons pas dans un monde où tout se passe tout le temps comme on l’aurait souhaité.

Si malgré tous vos efforts la personne ne veut rien entendre vous devrez alors apprendre à vivre avec ce problème qui finalement n’en est peut-être plus un ! Vous avez tout fait pour le résoudre, vous n’avez pas à avoir de regrets !

Comment accepter de vivre avec un sentiment qui ne vous convient pas ? Comment admettre qu’une personne ne veuille pas forcément allez dans votre sens ? Les réponses à ces questions méritent un article à elles seules pour être détaillées.

Inscrivez-vous à la newsletter de Penser et Agir grâce au formulaire qui suit cet article pour ne pas le manquer ;) !

A vous de jouer !

Aujourd’hui, le passage à l’action est évident ! Vous êtes en froid avec quelqu’un ? Suivez ces trois étapes et tentez de vous réconcilier avec cette personne ! Abattez ce mur qui s’est construit entre vous et qui n’amène que du négatif dans vos deux vies !

Photo : © Sergey Nivens – Fotolia.com

19
LES PERSONNES QUI ONT LU CET ARTICLE VOUS RECOMMANDENT CEUX-LA :

Commentaires

  1. Jérôme  juillet 24, 2012

    La 3e étape sera pour beaucoup l’étape qui semble la plus difficile. Pourtant, je reste persuadé que l’étape la plus difficile est le départ : être objectif en reconsidérant le problème.
    Le travail sur soi est bien souvent plus dur que de rejeter la faute sur les autres. Et s’en rendre compte est souvent pas facile.
    Dernier article de Jérôme : Que peuvent nous apprendre Pikachu et les Pokémons ?My Profile

    répondre
    • Mathieu  juillet 25, 2012

      Bonjour Jérôme et merci pour ton commentaire,

      Pour ma part, je pense que les trois étapes sont vraiment difficiles.
      La première parce que reconnaître ses tords est parfois très compliqué.
      La seconde parce qu’il est très difficile de se confier à quelqu’un et surtout d’écouter ce que cette personne a à dire (qui peut parfois être difficile à entendre).
      Et enfin, la troisième pour les raisons que tout le monde connait.

      Dès que l’on touche à un problème relationnel, c’est compliqué. Cependant je reste persuadé qu’en respectant ces étapes on améliore grandement les chances de régler le problème.

      Au plaisir d’interagir avec toi dans tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  2. Julien  juillet 26, 2012

    Il y a des problèmes relationnelles qui méritent d’être résolus par de l’implication et d’autres qui méritent d’être résolus par de la distance. :)

    Julien.

    répondre
  3. Maryam@changer de vie  août 7, 2012

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Quand je me trouve dans cette position, j’ai beaucoup de mal à choisir la meilleure solution, vous avez souligné le fait qu’il y a toujours une solution, même plus qu’un. J’ai beaucoup de mal à penser seulement à un et choisir le mieux, le conseil que je reçois est bon, mais se decidant est aussi difficile.

    répondre
    • Mathieu  août 18, 2012

      Bonjour Maryam,

      En effet, prendre une décision et aller vers la personne est très difficile. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai écrit cet article et essayé d’expliquer une méthode simple décomposée en trois étapes.

      Ces trois étapes doivent normalement mettre en évidences plusieurs axes de réflexion pour résoudre le problème et recontacter la personne le plus sereinement possible et avec les meilleures chances de réconciliation.

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  4. Marina  août 28, 2012

    Hello Mathieu,

    Pour ma part j’ai déjà tenté de renouer contact avec des amies perdues de vue, qui par la suite n’ont fait aucun effort pour poursuivre les échanges.

    Mais je préfère cela plutôt que d’avoir à regretter de ne pas avoir fait le pas vers elles. Je pense que cela amène un certain soulagement et on accepte que certaines amies qui étaient proches à un moment de notre vie, ne le soient plus à un autre…

    Je trouve cela normal au final, on change en permanence donc on finit par ne plus avoir les mêmes besoins et affinités vis à vis de certaines personnes.

    Marina
    Dernier article de Marina : 10 idées originales de séjour à deux en France.My Profile

    répondre
    • Mathieu  août 28, 2012

      Bonjour Marina et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour ton commentaire et le partage de ton expérience.
      En effet, on ne peut pas tout maîtriser et parfois les choses ne se passent pas comme on aimerait. Comme tu le dis très bien le tout est de ne pas avoir de regret.

      C’est d’ailleurs la préoccupation du dernier paragraphe de cet article.
      Pour ce qui est de vivre en acceptant que la personne ne veuille pas renouer contact, cela mérite un article dédié. Tellement de chose à dire la dessus…

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  5. Sophie  septembre 13, 2012

    Deux choses :

    – Tout d’abord merci pour l’article, qui me remet en mémoire ce que j’ai souvent tendance à oublier, à savoir les deux premiers points. En effet, lorsqu’il m’arrive d’être confrontée à un problème relationnel, j’ai tendance à le régler de la manière forte : en partant me confronter à la personne. Étant donc impulsive & quelque peu colérique (mais ça ne dure pas longtemps… c’est juste puissant sur le coup), je fais souvent l’impasse des premières phases de réflexion. Donc du coup : l’impasse. Ou la personne s’énerve aussi & c’est parti pour le challenge, ou elle rentre dans sa coquille & plus rien n’en sort, ce qui moi me bloque, car je me sens démunie de ne pas avoir le contrôle. (Et je m’en prends plein la face par derrière) (Envies de meurtre) (Envies de génocide, même !).

    – Ensuite, j’essaye quand même de faire des efforts. Non parce que la communication est essentielle à mes yeux & je comprends bien que si je veux avoir des résultats, il ne faut pas que j’y aille comme un boxeur monte sur un ring. Alors pour mon dernier problème relationnel en date, j’ai tenté d’être rudement ouverte & compréhensive, oui oui. … … … Et on m’a ignorée. OUI, COMME JE TE LE DIS ! Ignorée telle une souillon ! Qu’est-ce que tu veux faire aussi, quand tu as beau être au top de la communication mais que la personne ne te respecte pas assez pour te donner une explication ? Alors comme je suis une petite brute, intérieurement c’était le chaos. Tout ça pour dire que je serais très intéressée par un prochain article sur : « comment gérer ces c… personnes qui t’ignorent & refusent de s’exprimer clairement en face », que tu sembles évoquer.

    répondre
    • Mathieu  septembre 13, 2012

      Bonjour Sophie,

      Quel commentaire ! Merci beaucoup pour le partage de tes expériences.
      Je suis sincèrement ravi que les articles que je publie t’intéressent et te servent.

      J’ai lu attentivement ton commentaire. Tu sembles être une personne qui va vite et qui veut que tout soit clair.
      Je me reconnais aussi un peu la dedans. Cependant il faut savoir laisser le temps aux autres et les laisser venir à soi d’eux mêmes. Dans tous les cas : trop insister n’aidera pas à arranger la situation.
      C’est d’ailleurs pourquoi j’ai présenté cette méthode en 3 étapes distinctes :)
      Réfléchir, faire preuve d’objectivité et y aller !

      Pour ce qui est de ta dernière question, j’ai pas mal de travail en ce moment avec l’organisation du festival « A la Croisée des Blogs » et l’e-book gratuit que je prépare et qui sera envoyé en cadeau à tous les membres de Penser et Agir.
      Par contre reformulons, tu dis : « comment gérer ces c… personnes qui t’ignorent & refusent de s’exprimer clairement en face » et je dis « Comment accepter de vivre avec un sentiment qui ne vous convient pas ? ».
      Cela fait une très grosse différence ;) ! Le travail à faire est un travail sur soi (mais rassure toi il y a des méthodes très efficaces pour y parvenir).
      Je présenterai des dans cet article des notions de PNL qui permettent de gérer ce genre d’émotions.

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  6. Dominique  octobre 3, 2012

    Bonjour Mathieu,

    L’article est intéressant et pertinent pour apporter des solutions lors de conflits relationnels avec quelqu’un que l’on connait.

    Nous pouvons avoir un problème de communication avec un inconnu où il faut agir dans l’instant.
    Comment faire ? Ce sera peut-être l’objet d’un prochain article.

    Dominique
    projetchangerdevie
    Dernier article de Dominique : Enlevez votre armure, soyez vous-même!My Profile

    répondre
    • Mathieu  octobre 4, 2012

      Bonjour Dominique,

      En effet cet article donne des pistes pour résoudre les conflits qu’il existe entre deux personnes qui se connaissent déjà. Pour qu’il y ait un problème « relationnel », il doit exister une relation (sous entendu « assez forte ») entre les deux personnes.

      En ce qui concerne deux personnes qui ne se connaissent pas, on entre dans un problème de « communication » (comme tu le dis d’ailleurs). En effet cela mérite un article à part entière sur ce thème.

      Et pour moi il existe déjà sur Penser et Agir ;) :
      En effet, je pense que l’excellent article de Christophe sur la CNV est une très bonne piste pour aborder cet aspect.

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  7. Philippe  novembre 27, 2012

    Merci pour ce bel article!

    Grâce à lui : nouvel objectif : RECONQUERIR MA FAMILLE !

    Je sais comment mettre en pratique tes 3 étapes ! Merci

    Chouette Alors ….

    « Comment accepter de vivre avec un sentiment qui ne vous convient pas ? Comment admettre qu’une personne ne veuille pas forcément allez dans votre sens ?

    répondre
    • Mathieu  novembre 27, 2012

      Bonjour Philippe et bienvenue sur Penser et Agir,

      Ravi que cet article te plaise :)
      Concernant l’article à paraître que tu mentionnes dans ton commentaire, il est toujours dans ma liste d’articles à rédiger…

      Je travaille en ce moment sur des cadeaux que je souhaite offrir aux membres de Penser et Agir. Lorsque j’aurais terminé ces cadeaux, l’article paraîtra.

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  8. Chris | bodyneverlies.net  janvier 10, 2013

    Merci pour cet article très intéressant :)
    Je donnerais le lien à tous ceux qui s’entête dans leurs problèmes.

    Chris
    Dernier article de Chris | bodyneverlies.net : Dans les secrets de la communication non verbaleMy Profile

    répondre
  9. Solange  octobre 12, 2013

    Ah quel bonheur! du monde qui pense comme moi …Croissance personnelle n’a pas d’äge …

    répondre
  10. rosina  août 14, 2015

    Bonjour. Je suis tout à fait d’accord avec les trois étapes. Mais dites moi au cas où c’est moi qui ai raison et que cette dernière pense que c’est elle plutôt qui a raison es à moi de presenter encore les excuses

    répondre
    • Mathieu  octobre 1, 2015

      Bonjour Rosina,

      Vous devez être capable de vous entendre tous les deux sur des actions constructives qui vous permettront d’avancer ensemble.

      À très vite,
      Mathieu.

      répondre
  11. Souleymane  avril 20, 2017

    Bonjour!!! Merci vraiment pour cet pensé et j’en suis convaincu car j’étais victime d’un problèmes relationnel avec une tante mais grâce a ses trois étapes j’y parvient a les convaincre avec des idées clair et objective… C’est tout a expressif le penser

    répondre

Ajouter un commentaire


CommentLuv badge