Comment faire les bons choix au bon moment

Faire les bons choix, une interrogation quotidienne !

Devrais-je accepter ce nouveau poste ? Devrais-je continuer mes études ou rechercher un travail ? Est-ce le bon moment pour fonder une famille ? Quel style de maison ou d’appartement me plairait le plus ?

Faire les bons choix peut vous paraître difficile.

L’idée de prendre une décision crée chez vous un climat d’anxiété. Pourtant, la vie est faite de choix en permanence.

Vous en faites tous les jours. Certains sont bien sûr plus importants et plus décisifs que d’autres. Mais de petits choix effectués aujourd’hui peuvent aussi avoir un impact fort sur le long terme.

Il faut donc considérer les choix dans leur ensemble, quelle que soit leur importance.

Apprendre à faire les bons choix au quotidien est important, car cela vous permet d’avancer dans votre vie, sans dépendre des autres.

Malheureusement, la peur de se tromper, d’échouer, de ne pas prendre la bonne décision ou la peur de regretter peut nous empêcher de faire des choix.

Comment savoir que tel ou tel choix est le bon ? Comment faire les bons choix au bon moment ?

Pour répondre à ces questions, vous pouvez utiliser les 2 méthodes suivantes.

L’approche rationnelle

Vous pouvez adopter une approche rationnelle en :

  • Pesant le pour et le contre
  • Analysant les conséquences d’une prise de décision
  • En vous interrogeant sur les raisons profondes de vos choix

Cette méthode présente des avantages pour réussir à faire les bons choix :

Vous prenez le temps de réfléchir. Votre choix final sera basé sur des éléments tangibles.

Cette manière de fonctionner peut vous convenir, surtout si vous êtes quelqu’un de rationnel. Vous laissez parler votre raison avant tout.

Pourquoi pas.

Le raisonnement a aussi ses inconvénients. Il est impossible de prévoir le futur et vos suppositions seront forcément aléatoires. De plus, une réflexion trop poussée risque de reporter le choix ad vitam aeternam. En attendant d’avoir tout analysé, vous risquez de rester dans le non-choix. Or, il faut parfois prendre rapidement une décision.

Et que se passe-t-il si votre cœur vous souffle autre chose ?

L’approche intuitive

Une autre approche pour faire les bons choix consiste à davantage faire confiance à son intuition, à sentir les choses, à faire appel à ses émotions. Cette manière de faire des choix a l’avantage d’être plus centrée sur soi-même et de prendre une décision uniquement en fonction de facteurs internes.

Mais, s’appuyer sur son seul ressenti peut vous apparaître comme trop fragile, car extrêmement subjectif.

Alors quelle est la bonne recette pour faire un choix et un bon choix si possible ?

Je pense tout d’abord qu’il n’existe pas de méthode idéale pour faire les bons choix et s’engager dans quelque chose de nouveau.

Pour aborder la question du choix, je suggère plutôt d’abandonner 2 grandes idées.

Pour faire les bons choix : fuyez le perfectionnisme

Il n’y a pas de bons choix en soi ni de choix parfait. La seule chose que vous pouvez faire, c’est agir en ayant réfléchi et écouté votre ressenti.

En agissant, vous testez des solutions.

Oui, vous avez le droit de vous tromper.

Et d’ailleurs, vous ne vous êtes pas trompé, vous avez agi.

Vous avez tenté quelque chose.

Après, vous en faites le bilan. Vous pouvez savoir si votre choix était judicieux ou pas. Vous pouvez analyser les circonstances qui ont mené au résultat obtenu. Et vous pouvez retenter autre chose, en changeant les circonstances, en prenant une autre route.

Pour faire les bons choix : dédramatisez

La plupart des choix ne sont pas irrémédiables. Rares sont les choix absolument définitifs, donc dédramatisez votre prise de décision. Ce sont plutôt nos barrières mentales et l’idée que l’on se fait de ses circonstances actuelles qui nous arrêtent.

Il sera toujours temps de faire de nouveaux choix, de mener de nouvelles tentatives.

En ayant ces deux grandes idées en tête, faire un choix ne sera plus un problème pour vous, car vous aurez banni la peur de l’échec. Chaque choix sera une expérience supplémentaire dans votre vie. La somme de ces expériences constituera alors votre chemin de vie dans toute sa singularité.

Et vous, comment faites-vous vos choix ? Avez-vous peur d’échouer ?

1

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Dorian  mai 1, 2015

    Bonjour Mathieu,

    Intéressant ! Je dirais aussi que pour faire les meilleurs choix, il faut les faire lorsque l’on se sent bien. Car notre état du moment influe énormément sur nos prises de décision.
    J’aime beaucoup cette idée de dédramatiser. Parfois les choix sont difficiles et il peut être bon de se dire « Et puis merde, je fais ça et on verra bien ! ». ;)

    Au plaisir !
    Dorian

    répondre

Ajouter un commentaire