5 films troublants à voir absolument !

Sur la plupart des sites de développement personnel je retrouve des articles sur les films à voir absolument. La plupart présentent des films positifs, humoristiques et/ou inspirants. Dans cet article j’aimerais vous conseiller ce qu’aucun site de développement personnel ne vous proposera : regarder des films… Troublants !

Pourquoi regarder un film décalé peut-il vous aider dans votre démarche de développement personnel ? En quoi cela vous permettra d’avancer dans votre vie ? Quels impacts auront ces films sur votre façon de penser ?

Je vous expose mes idées dans le prochain paragraphe…

L’importance de confronter différentes perceptions ?

Ce qui est génial avec le cinéma, c’est qu’en quelques minutes on vit un ensemble d’émotions très intenses. On suit une certaine logique et on est exposé à une vision qu’on n’aurait pas forcément eue tout seul. Tout comme la lecture et la musique, le cinéma permet d’enrichir notre culture et de nous confronter à des regards différents.

Il m’arrive trop souvent d’entendre des personnes dire les phrases suivantes :

« Je n’aime pas du tout les films d’horreur », « Les thrillers psychologiques ce n’est pas pour moi, après je ne peux plus dormir », « Les films de psychopathe, ça ne sert a rien ! ».

Malheureusement, sans s’en rendre compte, ces personnes se privent d’une richesse culturelle exceptionnelle. Confronter ses propres perceptions avec les perceptions (même les plus folles !) des autres est, selon moiun aspect primordial du développement personnel.

Les films sont une façon simple d’y accéder !

Pour penser par soi-même il faut comprendre ce que pensent les autres !

Une personne qui fait du développement personnel c’est une personne qui a réfléchi sur son quotidien et qui a développé sa propre vision de la vie. Or pour cela, il est indispensable qu’elle ait eu connaissance d’autres visions et qu’elle en ait pesé le pour et le contre.

Descartes a fait du doute le centre de ses méthodes de raisonnement. En philosophie on parle même de doute cartésien. A notre niveau, on peut considérer que se confronter à une vision différente de la nôtre nous permet de douter sur notre propre vision. En d’autres mots, cela permet la remise en question et l’évolution de nos pensées.

Je n’irai pas plus loin sur cette réflexion théorique et je vous laisse découvrir une sélection de films troublants (voire très troublants !) à voir absolument… Vous verrez que je n’essaye pas de vous recommander des films « inconnus », seulement de grands classiques.

5 films troublants que vous devez voir

Pour information : si vous cliquez sur la jaquette d’un des films ci-dessous, vous serez redirigé vers Amazon pour acheter le film. Pour vous ça ne change rien, mais si vous passez par un de ces liens je toucherai 5% du prix de vente (je suis pour la transparence donc je vous le dis ;-) ). Merci d’avance si vous passez par ces liens pour acheter un film !

Orange mécanique

Orange mécanique

Sorti en 1971, Orange mécanique est un film d’anticipation réalisé par Stanley Kubrick. Le film a beaucoup vieilli mais les idées qu’il développe sont toujours d’actualité.

Une critique virulente de la société et des cadres qu’elle impose. Une réflexion sur ce qui est bien, ce qui est mal, ce qui est moral et ce qui est immoral. On ressort du film chamboulé ! Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse sur cette citation extraite du film :

« Quand un Homme cesse de choisir, il cesse d’être un Homme »

Acheter : En DVDEn Bluray

Requiem for a dream

Requiem for a dream

Requiem for a dream, un film incontournable écrit et réalisé par Darren Aronofsky, présente une vision des drogues et des comportements qu’elles entrainent qu’il serait bon de montrer à tout le monde ! Mais là où je trouve que le film est un chef-d’oeuvre, c’est pour la comparaison entre les drogues dures et la télévision. On suit pendant 1h42 une mère et son fils dans une  inéluctable descente aux enfers. L’un est accro aux drogues dures et l’autre est prête à tout pour passer dans son émission fétiche.

Après avoir vu ce film, vous ne verrez plus une « robe rouge » de la même manière…

Acheter : En DVDEn Bluray

 Fight club

Fight club

Peut-être qu’il ne sert plus à rien de présenter ce chef-d’oeuvre mais force est de constater que tout le monde ne l’a pas encore vu ! J’aime dire que c’est le film de toute une génération et j’essaye avec cette modeste contribution de passer le flambeau à la génération suivante :) !

Si vous faites partie des rares personnes à ne pas en avoir entendu parler, je ne vous en dis pas plus. Achetez ce film, regardez-le et revenez me dire ce que vous en avez pensé en laissant un commentaire à la suite de cet article.

Acheter : En DVDEn Bluray

The Truman show

The truman show

Jim Carrey excelle dans cette comédie de Peter Weir sorti en 1998. Beaucoup moins troublant que les trois films précédents, il arrive quand même à nous faire réfléchir. C’est malheureusement un film dont on ne peut pas parler sans en dévoiler la fin, je m’arrêterai donc là. Si vous ne l’avez pas vu, faites-moi confiance et allez-y les yeux fermés !

Acheter : En DVDEn Bluray

Bienvenue à Gattaca

Bienvenue a Gattaca
Monument du cinéma sorti en 1997, réalisé et écrit par Andrew Nicol. Bienvenue à Gattaca nous présente une société aseptisée où l’homme armé de la génétique se prend pour Dieu. Suivez Vincent Anton Freeman, un homme de ménage qui rêve de devenir astronaute. Déterminé à vivre ses rêves, Vincent décide d’enfreindre le système et de tout faire pour atteindre ses objectifs.

La psychologie des personnages est très travaillée, l’esthétique du film est soignée, le scénario bien ficelé… On ne s’ennuie pas !

Acheter : En DVDEn Bluray

Si vous voulez encore plus de produits exceptionnels, rendez-vous dans la boutique Amazon de Penser et Agir ;-) !

A vous de jouer !

Et vous, quels films troublants (j’insiste sur le mot troublant) conseilleriez-vous aux lecteurs de Penser et Agir ?

Photo : © itardiusz – Fotolia.com

Le développement personnel par l'action !
Collection « Le développement personnel par l’action » :

  • 13 astuces pour mieux vivre au quotidien (50 pages)
  • Le sanctuaire de la pensée positive (15 pages)
  • Le guide du passage à l’action ! (393 pages)
  • Le video-book de la manipulation (à paraître)

Inscrivez-vous et recevez gratuitement les e-books parus et à paraître !
(100% gratuit et sans aucun engagement)
Recevez tout, tout de suite !



Moi aussi je n’aime pas les spams ! Votre e-mail est et restera confidentiel.
29

Commentaires

  1. Guillaume HABAULT  février 5, 2013

    Tous vu!

    répondre
    • Mathieu  février 5, 2013

      Bonjour Guillaume et bienvenue sur Penser et Agir,

      Ça ne m’étonne pas que beaucoup de personnes aient vu ces films.
      Cependant je rencontre souvent des personnes qui ne les ont pas encore vu et c’est pourquoi j’ai eu l’idée d’écrire cet article.
      Ce sont pour moi des indispensables (il y en a pas mal d’autres cela dit ;-) !)

      Aurais-tu d’autres films troublants à conseiller ?

      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  2. Guillaume HABAULT  février 5, 2013

    Bonjour Mathieu
    Justement dimanche soir en m’endormant ,après avoir revu l’excellent « Shutter Island » à la télé, je repensais à un film que j’avais vu il y a quelques années. « The Foutain » de Darren Aronofsky, il mélange plusieurs réalités. Pour moi un bon film est un film auquel l’on repense de nombreuses fois après l’avoir vu.
    Sinon dans le genre, mais un peu violent, il y a aussi « The killer inside me » de Michael Winterbottom avec l’excellent Casey Affleck, on a envie de prendre une douche après :D.
    Après en film indispensable la liste peut être longue!

    répondre
    • Mathieu  février 5, 2013

      Merci d’avoir pris le temps de partager avec nous les films qui t’ont marqués !
      Je n’ai pas vu « The Fountain » et « The killer inside me ».

      Je note donc :-) !

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  3. Régis de Moment Présent  février 5, 2013

    Je les ai vu et je ne les recommandes plus . Je préfère recommander des films positifs et sans violences des qualités que j’aimerais voir plus souvent dans la sociétés.

    @+
    Dernier article de Régis de Moment Présent : Lancement officiel du nouveau site webMy Profile

    répondre
    • Mathieu  février 5, 2013

      Bonjour Régis,

      Merci pour ton commentaire.
      Bien entendu les films positifs et sans violence sont à recommander eux aussi.
      Bon nombre de sites le font d’ailleurs.

      J’ai justement écris cet article pour prendre le contre pied et présenter quelques films qu’ont ne voit que trop rarement sur les sites de développement personnel.
      Bien entendu, il faut savoir garder son esprit critique mais je reste persuadé que ces films nous permettent d’évoluer.
      Requiem for a dream, grâce à la vision qu’il expose la télévision, est pour moi exceptionnel.

      Je vois que ton site avance bien :-) !

      Bonne continuation dans tes projets,
      Mathieu.

      répondre
      • Titouan  février 14, 2013

        Je suis d’accord avec toi Matthieu. Effectivement, c’est un site de développement personnel donc les gens cherchent à se sentir bien. Mais se concentrer uniquement sur les films positifs et humoristiques me parait hypocrite. Voir des films avec des personnages étranges, aux normes différentes des nôtres est à mon sens tout aussi instructif. De pouvoir comprendre les motivations de certains hommes, comment ils arrivent à tel ou tel comportement, qui peut être très éloigné du nôtre, c’est un grand atout.
        Surtout que les films que tu conseilles sont tous de très bons films qui apportent vraiment un certain regard sur la société ou sur l’humain.
        Se contenter d’un seul type de film, c’est comme si on ne cherchait à avoir que des amis drôles parce que sinon ça va nous déprimer. La vie est plus multiple et complexe que cela et vouloir le nier est à mon sens un erreur. Je dis évidemment tout ceci sans aucun jugement de valeur, ce n’est que mon avis =)

        répondre
        • Mathieu  février 14, 2013

          Merci à toi Titouan pour avoir partagé ton avis avec les lecteurs de Penser et Agir.
          Comme tu l’as bien compris je suis tout à fait en phase avec ce que tu dis :-)

          Au plaisir,
          Mathieu.

  4. rima  février 5, 2013

    tout ce que j’ai vu comme film ne m’a jamais marqué(j’étais passionée de cinéma dans le temps). je ne vois plus en quoi ça peut me faire avancer de voir « orange mécanique » ou « truman show »(ou les autres). je n’ai jamais apprécié de genre de film. je me souviens bcp plus des lecture que des films. au lieu de subir la narration d’une histoire, rien ne vaut le fait de la découvrir avec la lecture(ça maintient l’activité du cerveau). on est trop agressé par les images. et ça ne laisse pas bcp de loisir à l’imagination. notre cerveau devient de plus en plus fainéant à force de tout recevoir. on n’utilise plus nos cellules grises (en les faisant travailler, on les connecte en permanence). notre activité cérbrale se résume à notre travail et encore.

    répondre
    • Mathieu  février 6, 2013

      Bonjour Rima,

      Merci pour ton commentaire et pour avoir partagé ton avis.
      Je vois que Sophie (cf. commentaires ci-après) a pris le temps d’écrire une longue réponse que je trouve très pertinente et en phase avec ma façon de voir les choses.
      Je n’en dirai donc pas plus.

      Cependant, tous les avis sont les bienvenus et je te remercie beaucoup pour avoir donné le tiens.

      Au plaisir d’interagir avec toi au travers de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  5. Sophie  février 6, 2013

    Drôle de commentaire, Rima, surtout pour un ancien cinéphile… Regarder des films n’a jamais empêché de lire des livres (même regarder la télévision, ridiculement diabolisée à mon sens, car quand on sait la regarder avec recul, elle est même sociologiquement passionnante. Déformation universitaire). Peu importe les bons sentiments & le bobo-intellectualisme derrière, les extrêmes ne sont jamais bons. Même s’ils sont accompagnés d’un Camus à la main. Tu es certes en position passive durant le visionnage d’un film, mais après coup, il peut te faire beaucoup réfléchir (voire même pendant).
    Je prends le risque de me faire lyncher par tous les militant de la somptuosité de la Terre, en soulignant que personne ne critique quelqu’un qui va observer un lever de soleil & s’en émouvoir. Ok, avec le cinéma, on n’est pas dans le miracle terrestre, mais à mes yeux c’est un petit miracle humain à ne pas négliger pour autant. Je place tout de même la créativité très haut, surpassant l’individu. Il y a à boire & à manger dans la sphère cinématographique, mais je trouvais ton commentaire un peu péremptoire vis-à-vis du visuel qui est pourtant merveilleux (& n’empêche pas nécessairement l’imaginaire de fonctionner car le visuel peut suggérer, lui aussi).

    Bref, je n’adresse pas ce commentaire en réponse directe à Rima car mon but était au départ de réagir à l’article.
    J’ai évidemment vu ces 5 films (avant même d’atteindre la majorité, l’adolescence est justement une bonne période pour les voir, je crois… bien que cela puisse être discuté).
    Ils sont cultes & poussent tous à réfléchir (enfin c’est le but, mais il y aura toujours des gens très premier degré). Je comprends cependant le commentaire de Régis, car il est vrai que pour la plupart ils sont dérangeants, voire controversés (principalement les 3 premiers). Maintenant, je n’adhère pas nécessairement à cette vision des choses qui consiste à ne recommander que du positif.
    Encore le coup des extrêmes. Disons que pour particulièrement apprécier un état, un sentiment… il faut avoir connu son opposé. Le bon serait-il toujours le bon sans le mal ? Un truc comme ça, que de nombreux philosophes ont dû formuler de manière bien plus classe avant moi…
    À s’enfermer dans du positif non-stop, on a également tendance à se détacher d’une partie de la réalité, du monde qui nous entoure. À vivre dans une bulle, certes positive, mais une bulle quand même. Et je fais partie de ces gens qui considèrent que pour que cette bulle de positif soit réellement une bouffée d’oxygène (& ne sombre pas dans la niaiserie, autant que je sois honnête), il faut parfois se remuer les intestins & être confronté à autre chose.
    Alors après, évidemment que ce ne sont pas des films à mettre entre toutes les mains & que je ne les conseillerais pas à quelqu’un qui est déjà un peu sensible & dans une situation délicate. Mais pour des individus, disons… stables émotionnellement, ils sont géniaux, chacun pour des raisons différentes. Évidemment, on ne peut pas mettre Orange Mécanique dans le même panier que The Truman Show, mais c’est justement ce qui fait que cet article est intéressant, selon moi. Ces films ont tous la particularité de pousser le spectateur à voir les choses autrement, à réagir, mais ils sont dans des registres différents.

    Du coup, j’y aurais aussi placé Battle Royale, que j’adore, parce que si l’on fait abstraction des 2 ou 3 cadavres, la société hypothétique mise en lumière est tout de même une métaphore assez pertinente de notre propre société & du chemin qu’elle continue de prendre. (On s’arrêtera au premier volet. La suite, c’était juste pour le sang).
    J’y aurais aussi placé Deux Soeurs pour la beauté & la folie.
    Et Eternal Sunshine (qui, dans sa trame, a l’air d’être le moins spé, mais qui pourtant soulève des questions fondamentales).
    (Et même Matrix ! =D)

    En somme, good choice.

    répondre
    • Mathieu  février 6, 2013

      Merci Sophie pour ce superbe commentaire !
      Je t’encourage sincèrement à écrire et à partager tes idées (sur un blog ou dans un livre), tu en as dans la caboche !
      Je ne paraphraserai pas ton commentaire tellement je suis en phase avec ce que tu y dis.
      Et ce que j’apprécie encore plus c’est que tu as compris pourquoi j’avais placé Orange Mécanique et The Truman Show dans cet article (le mot « troublant » n’étant pas choisi au hasard) !
      On peut être troublé de bien des manières…

      Pour Battle Royale, Eternel Sunshine et Matrix je suis 100% d’accord avec toi.
      Merci de les avoir cité, les lecteurs de Penser et Agir pourront les voir s’ils le souhaitent.
      Je vais de ce pas les ajouter à la boutique Amazon.

      Concernant « Deux soeurs », je ne l’ai pas vu, je le note donc dans ma liste de films à voir !

      Ravi de constater que tu suis toujours mon blog.
      Au plaisir,
      Mathieu.

      répondre
  6. Jean-Yves  février 6, 2013

    Ouais alors Requiem for a dream, je ne garde pas un bon souvenir de ce film :D

    Effectivement il est troublant, et même traumatisant.

    En revanche j’ai beaucoup aimé Truman Show ou Yes man de Jim Carrey ;)

    Fight Club aussi, mais c’est un grand classique que chaque mec devrait avoir vu :-)

    répondre
    • Mathieu  février 6, 2013

      Merci pour ton commentaire Jean-Yves :) !
      Requiem for a dream traumatisant ? Peut-être l’as-tu vu trop jeune ?
      Il faut savoir se détacher des films que l’on voit et les considérer comme une vision (différente) de la réalité.
      Un traumatisme affecte une personne parce qu’elle vit une expérience. Lorsqu’on regarde un film, on est dissocié des personnages donc normalement… Pas de traumatisme :) !
      Et bien que le cerveau ne fasse pas la différence entre les pensées et la réalité, l’esprit critique se charge de faire le boulot :) !

      Yes Man est génial en effet mais je ne le place pas dans la catégorie des films troublants. C’est un film inspirant plutôt.
      Pour ma part, le visionnage de ce film a permis un gros déclic dans ma vie.
      Depuis ce jour (il y a plusieurs années), je respecte cette philosophie de vie !
      En gardant en tête la morale de l’histoire : être un Yes Man, ce n’est pas dire « oui » à tout mais apprendre à dire « non ».

      Pour finir, comme le dit si bien Tyler : « On est une génération d’hommes élevés par des femmes, je suis pas sur qu’une autre femme soit la solution à nos problèmes. »

      A bientôt Jean-Yves !

      répondre
  7. Guillaume HABAULT  février 6, 2013

    Rhalala Requiem for a dream c’est peanuts à coté de Trainspotting !

    répondre
    • Mathieu  février 6, 2013

      Encore un film que je dois voir… (Je me cache !)

      répondre
  8. Paul Olivier  février 8, 2013

    C’est une excellente liste qui me donne envie de quelques visionnages ce week-end. Je n’ai pas vu Requiem for a dream, Orange mécanique et Bienvenue à Gattaca.

    Je conseillerai pour ma part au niveau des films troublants l’effet papillon, Mr Nobody qui montre à quel point certains choix sont importants, ou encore terraferma sur le sort des différents peuples humains. Il pose la question de la répartition des richesses et celle tout aussi importante de la légitimité de la loi.

    Qu’est ce que la loi ? C’est simplement la représentation des valeurs des hommes composant une société. Quand la société change, la loi change (cf le mariage homosexuel). Alors la loi n’est légitime que pour les individus d’une même société. Et encore ! Car comment une telle loi peut elle être légitime pour les individus en désaccord avec les valeurs de la majorité ? Cela pose aussi la question de la démocratie. La décision de la majorité peut-elle être légitime? Comment créer un système qui satisfasse le plus chaque individu ? Et dans un monde global, peut-on considérer des lois locales comme des réponses à une culture mondiale ?

    Merci pour la réflexion que tu as suscité en tous cas !

    Je te souhaite le meilleur :)
    Dernier article de Paul Olivier : La vérité sur ce qui nous motiveMy Profile

    répondre
    • Mathieu  février 8, 2013

      Bonjour Paul-Olivier et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour ton commentaire.
      Je n’ai pas vu Mr Nobody mais l’analyse que tu en fais donne l’eau à la bouche.
      Les questions que tu exposent sont très pertinentes, la vision du réalisateur doit être intéressante.

      Je prend note !
      Décidément cet article me donne de quoi m’occuper pour pas mal de soirées d’hiver :-) !

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  9. Mikael  février 11, 2013

    Bonjour Matthieu, très bonne sélection à laquelle je me permettrais d’ajouter des films tristes à mourir comme le tombeau des lucioles (pour se rappeler à quels points ont peut souffrir), la liste de schindler (pour les mêmes raisosn), l’empire des sens (car l’amour ça peut mener loin dans la folie) et enfin les Gremlins (pour se rappeler à quels points désobéir à des instructions simplissimes peut être dangereux ^__^).
    Je pense comme toi visiblement qu’il y a une leçon à tirer des films que l’on voit comme de ceux que l’on refuse de voir.
    Dernier article de Mikael : Découvrez la solution ultime pour rester zen en toutes circonstancesMy Profile

    répondre
    • Mathieu  février 11, 2013

      Merci Mikael pour ces ajouts !
      Le tombeau des lucioles est un des films les plus triste que j’ai pu voir !
      Il a tout à fait sa place dans cette liste.
      La liste de Schindler, magnifique aussi !

      Je note l’empire des sens que je n’ai pas vu…

      Merci à toi pour ce partage d’information.

      A bientôt,
      Mathieu.

      répondre
  10. Jordane de MonBonPote.com  février 12, 2013

    Salut, comme tu dis tout dépend de l’appropriation et réflexion personnelle, moi j’aurai ajouter into the wild, bucket list, et harold crick

    A bientôt

    Jordane de MonBonPote.com

    http://www.monbonpote.com/je-suis-pas-je-men-foutiste-je-relativise/

    répondre
    • Mathieu  février 12, 2013

      Bonjour Jordane et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour les trois films que tu proposes :) !
      Il va falloir que je pense à faire un article récapitulant tous les films proposés dans les commentaires !

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  11. Kevin  février 26, 2013

    Bonne idée de vouloir relier le développement personnel au cinéma. Il y a vraiment des films qui enrichissent notre vision du monde.
    Dans un autre genre, je recommande American Beauty qui, en plus d’être un classique, traite indirectement de développement perso et de prise de conscience. On y voit le perso principal (Kevin Spacey) qui a en apparence tout pour être heureux (une belle maison , une famille en bonne santé etc…) mais qui vit sa vie par défaut, en pilote automatique (j’aime cette expression ^^). Suite à une rencontre avec une amie de sa fille dont il tombe amoureux, il prend sa vie en main. C’est vraiment un super film pour ceux qui l’ont pas vu ;)

    répondre
    • Mathieu  mai 27, 2013

      Bonjour Kevin,

      Merci pour ton commentaire.
      American beauty… Je ne l’ai pas vu : honte à moi !

      Il faut absolument que je le regarde, ce film a l’air génial.
      Je te remercie beaucoup pour cette suggestion qui enrichie l’article pour tous les lecteurs :-)

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

      répondre
  12. Kenny  mai 23, 2013

    Bonjour Mathieu,

    Je trouve cool l’initiative de donner des films à regarder (surtout quand on galère à en trouver un à regarder le soir avec un ami !!)

    J’ai vu ces films il y a plus ou moins longtemps pour certains, et c’est vrai que l’approche du monde qui nous y est montré est très enrichissante.

    Ce que je voulais dire dans ce commentaire, c’est que je pense que la musique peut aussi avoir cet effet là (je sais pas s’il y a déjà un article sur le sujet, je n’ai pas regardé tous les articles ! Mea culpa !).

    Pour avoir écouter beaucoup de styles de musiques différents et être aller à pas mal de rassemblements musicaux différents, je peux dire que la richesse dans la musique, aussi bien au niveau des ondes sonores que de l’ambiance humaine, est énorme.
    Je cite quelques styles qui me viennent à l’esprit en commençant gentillement : classique, rock, reggae, rap, électro, drum and bass, jungle, trance, hardcore, glitch, neurofunk, rock progressif, métal, hard metal, punk, ambient, progressive, speedcore, hardtechno, jump, musique traditionnelles, jazz, blues, tri-hop.

    Bref avec ça on peut faire beaucoup ! Je me dis que ça pourrait être une excellente idée d’article ! ;)

    Au plaisir d’en parler en profondeur,

    Kenny

    répondre
    • Mathieu  mai 27, 2013

      Bonjour Kenny,

      Superbe commentaire.
      Je suis complètement en phase avec toi et je défends ce point de vue dès que je peux.

      Je suis quelqu’un de très éclectique.
      Le mois prochain j’irai voir Muse en concert, en août ça sera System of a Down.
      Je suis un grand fan de musique électronique (house, transe, deep house, minimal, progressive, etc.).
      J’étais à la sensation white d’Amsterdam en 2012 d’ailleurs.
      Sur Paris il y a de très bon endroits avec un retour des festivals electro ces dernières années :)

      Il m’arrive aussi d’aller voir jouer des orchestres de musique classique.
      Au passage : la salle Pleyel de Paris offre des tarifs très intéressants pour les jeunes.

      La musique chez moi est allumée toute la journée.
      Deezer dans un onglet, YouTube dans un autre.
      Je n’écoute pas trop la radio… 10 chansons en boucle ça ne me suffit pas ;)

      Ça sera l’occasion d’un prochain article sur Penser et Agir : tu peux en être certain !
      J’ai déjà beaucoup d’idées :)

      Merci Kenny !
      Mathieu.

      répondre
      • Kenny  juin 3, 2013

        Hey Mathieu. J’espère que tu vas bien !

        Merci beaucoup pour le compliment.

        Ça fait plaisir de rencontrer quelqu’un d’éclectique, c’est rare de nos jours.
        D’ailleurs, ça me fait penser à un très bon festival en Belgique dans la ville de Dour et le festival porte le même nom :
        http://www.dourfestival.be/en

        J’y suis allé l’année dernière et pour le coup je n’ai jamais vu quelque chose comme ça, des centaines d’artistes de tous les styles différents. J’avais la tête pleine d’idées nouvelles en rentrant c’était cool ! ^^

        J’avoue que je ne me suis jamais vraiment penché sur Muse et System of a Down. Je vais peut-être bien me lancer !

        Si tu es friand de musique électronique alternative, des amis m’ont fait découvrir ce site magnifique : http://www.ektoplazm.com/
        On peut y écouter et télécharger des musiques en creative commons. Pour travailler par exemple j’adore écouter de l’ambient parce que ça améliore tellement ma créativité. Il y en a énormément sur le site :) (Ils ont environ 30 millions de musiques en stock !)

        Et je suis d’accord que pour le classique, rien ne vaut le live avec une bonne acoustique ! J’ai vu une amie jouer dans une église à Paris et c’était plutôt magique !

        C’est marrant parce que pour toi, ça a l’air d’être une évidence d’écouter de la musique en permanence mais je me demande si c’est le cas de tout le monde. Des fois je me demande aussi si c’est possible que des gens n’écoutent pas de musique de la journée. Et si c’est possible il rate quelque chose d’inestimable !

        Avec plaisir ;)

        À très bientôt,

        Kenny
        Dernier article de Kenny : Commentaires sur 10 raisons de ne jamais avoir de job par Kenny ALAMIMy Profile

        répondre
  13. julien  août 6, 2013

    Salut,

    Je voulais savoir ce que tu entendais par passer le flambeau à la génération suivante par rapport à Fight Club et quelle influence le film à eu sur toi ?

    Très bon choix de film en tout cas, Bienvenue à Gattaca rejoint des thématiques de Fight Club

    répondre
  14. Sandy  septembre 27, 2013

    Bonjour Mathieu,

    je les ai vus également mais cela ne m’ai rien inspiré!!

    cordialement

    répondre

Ajouter un commentaire


CommentLuv badge